Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article



Législatives : Candidats à connaitre

Futurs députés! Faites-vous connaître

Comment

Politique

Guillaume Soro, mardi dernier, à Ferké 1 :« Le 11 décembre doit être la fête des populations »
Publié le jeudi 8 decembre 2011   |  Nord-Sud


Législatives
© Abidjan.net
Législatives 2011: lancement de la campagne du candidat RDR Guillaume Soro, à Ferkessédougou


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Le Premier ministre, Guillaume Soro, candidat aux législatives à Ferké, a rendu visite, mardi dernier, aux populations vivant sur le site de la Société sucrière de Ferké 1. A cette occasion visite, le candidat du Rassemblement des républicains a estimé que le jour du vote devrait être une occasion de réjouissances pour les populations de la cité du Tchologo. Et, pour cause, a raconté Guillaume Soro, « quand la crise du 19 septembre 2002 a éclaté, quand tu disais à Abidjan que tu venais de Ferké, tu avais des problèmes. Parce qu’on disait, c’est vous les rebelles, c’est vous les parents de Guillaume Soro. J’ai des connaissances qui s’appellent, malheureusement ou heureusement Soro. Ils ont voulu effacer Soro de leur nom, pour avoir la sécurité à Abidjan. Donc, si aujourd’hui, nous vivons l’air de la liberté, nous vivons le moment de la démocratie, c’est à ces populations martyres qui ont souffert avec moi, c’est à ces populations, prioritairement, premièrement, que je dois venir, non seulement annoncer ma candidature, mais à qui je dois demander le soutien. Donc, je demande aux populations de nous soutenir, pour que le 11 décembre, nous allions, non pas à un vote, mais à une fête. Le 11 décembre doit être la fête des populations de Ferké ». S’il se satisfait que tout Ferké se soit rallié à sa candidature, Guillaume Soro n’a pas moins levé un coin de voile sur le type de parlement qu’il veut pour la Côte d’Ivoire qui sort de crise. « Il faut une assemblée nationale qui joue son rôle de régulateur des pouvoirs pour permettre au président Alassane Dramane Ouattara de gouverner tranquillement  », a-t-il argumenté tout en exprimant le vœu de voir le chef de l’Etat, disposer d’une majorité confortable à l’Assemblée nationale. « Depuis la mise en place du gouvernement le 1er juin 2011, jusqu’à ce jour, on sait que la Côte d’Ivoire a changé. Tous ceux qui passent à Abidjan, voient bien que le pays  est au travail, que le gouvernement est au travail. C’est cette lancée que nous voulons poursuivre. Nous ne pourrons réussir et poursuivre dans cette voie du développement, que si les populations vont voter et donnent la majorité absolue au président  de la République. Si vous votez massivement pour nous, si vous votez pour une majorité absolue à l’Assemblée nationale pour le président, vous aurez voté le développement », a insisté Guillaume Soro.
M.D.

LIENS PROMOTIONNELS