Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article



Législatives : Candidats à connaitre

Futurs députés! Faites-vous connaître

Comment

Politique

Les enseignants mécontents du désordre de la CEI dans les écoles d`Agboville
Publié le lundi 12 decembre 2011   |  AIP




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Agboville, Plusieurs enseignants de différents groupes scolaires de la ville d’Agboville (85 km d’Abidjan) ont exprimé leurs mécontentements devant le spectacle de "désolation"dans lequel ils affirment avoir trouvé les salles de classes, lundi matin.

Tables-bancs superposés en désordre et placés dans le fond des classes. Des dizaines de bancs abandonnés dans les cours et dans un état "crasseux", tel est le triste spectacle devant lequel se sont retrouvés plusieurs enseignants des inspections de l’enseignement primaire (IEP) I et III de la ville d’Agboville.

Selon eux, les enfants n’ont pas la force physique pour remettre en ordre des tables-bancs et les enseignants sont peut nombreux pour exécuter cette tâche.

"D’ailleurs, nous avons souffert à la rentrée pour mettent de l’ordre", a indiqué un instituteur de la classe du CE qui s’est offusqué que des dispositions ne soient pas prises après le vote pour maintenir les salles de classe en ordre.

Les enseignants exhortent donc la CEI à mettre de l’ordre après le scrutin ou à recruter des "volontaires", pour exécuter ce travail.

"Nous reconnaissons l’utilité du vote, mais n’oubliez pas que lundi matin est un jour ouvrable pour les écoliers", a insisté un chef d’établissement.

Dans plusieurs écoles, les enfants n’ont pas fait cours lundi matin ou ont accusé un sérieux retard dans l’heure de reprise, a noté sur place l’AIP.

Les élections législatives se sont essentiellement déroulées, dimanche, dans des établissements scolaires, relève-t-on.

(AIP)

LIENS PROMOTIONNELS