Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Société
Article



Dernières dépêches



Comment

Société

Hamed Bakayoko, ministre de l’Intérieur aux policiers : «Soyez sans pitié pour les bandits»
Publié le jeudi 15 decembre 2011   |  Le Nouveau Réveil


Activités
© Ministères par DR
Activités gouvernementales: le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, M. Hamed Bakayoko
Photo: le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, Hamed Bakayoko, lors de sa première réunion mensuelle avec les différents responsables de la police nationale le jeudi 24 novembre 2011 au Cabinet ministériel


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, Hamed Bakayoko, a engagé, hier, la Police nationale, à faire vivre des moments de bonheur aux Ivoiriens pendant ces fêtes de fin d’année. Pour ce faire, il a instruit le Directeur général de la police, Brindou M’bia, afin que la police criminelle soit sans pitié pour les bandits qui opèrent en moyenne 5 braquages par jour dans le district d’Abidjan lors de la remise de 25 véhicules 4X4 flambant neufs à l’école nationale de la Police sise à Cocody. "C’est une contribution pour traquer les criminels. Nous nous battrons pour que les policiers travaillent dans de bonnes conditions. Mais, en retour, il faut que vous assuriez la sécurité des Ivoiriens parce qu’ils ont fêté les fêtes de fin de l’année dernière, terrés chez eux à la maison. Nous voulons que les Ivoiriens retrouvent la joie de vivre pendant ces fêtes", a lancé le ministre de l’Intérieur. Avant de féliciter la Police nationale pour la sécurisation des élections législatives qui se sont déroulées sans incidents majeurs. A la suite du contrôleur général, directeur de l’école nationale de la Police (Epn), Yao Brou, qui s’est réjoui de la dotation faite, Brindou M’bia, directeur général de la Police, a remercié le ministre de l’Intérieur. Parce que, selon lui, sa corporation ne disposait d’aucun véhicule après la crise post-électorale. "De 0 véhicule après la crise post-électorale, nous sommes aujourd’hui à 144 véhicules. Et tout cela grâce à vous", a indiqué le directeur général de la Police en promettant d’être sur le terrain les jours à venir pour assurer la sécurité des Ivoiriens.
M.E.

LIENS PROMOTIONNELS