Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article



Législatives : Candidats à connaitre

Futurs députés! Faites-vous connaître

Comment

Politique

PDCI / Après la tenue des législatives, La jeunesse appelle Wodié à la vigilance
Publié le mercredi 21 decembre 2011   |  Le Democrate


Après
© Abidjan.net par PRISCA
Après une visite de travail au Nigeria: le Président Alassane Ouattara est rentré à Abidjan
Lundi 1er Aout 2011. Abidjan. Aéroport international de Port-Bouet. Le président de la Republique rentre d`un séjour à Abuja (Nigeria). Photo: le president du Conseil constitutionnel, Francis Wodie


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Des jeunes du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci) ont organisé un point de presse hier mardi 20 décembre à Cocody. Tchel Bi Lahoré Gislain, membre du bureau national de la Jpdci et membre du Grand conseil s’est prononcé sur les fraudes qui seraient survenus lors des dernières législatives. Sans parti pris, il a dénoncé avec la dernière énergie les nombreux cas d’irrégularités qui ont eu lieu lors des législatives du 11 décembre dernier. Selon lui, malgré les différences idéologiques et partisanes, les Ivoiriens aspirent à la paix sociale conditionnée par le désir de progrès de la Côte d’Ivoire et le bonheur de ses habitants. Toutefois, cette paix sociale ne peut s’obtenir que par des échéances électorales libres, ouvertes et transparentes qui engagent chacun. Le conférencier qui a affirmé ne pas s’ériger en avocat du Pdci a par ailleurs fait savoir qu’en se référant «au parcours atypique de certains candidats, on se rend compte que la fraude a été assurément le seul gage de leurs victoires». Au vu de certains constats, il s’est interrogé sur la capacité de la Cei à endiguer la fraude et garantir l’organisation d’un scrutin fiable. Par conséquent, Tchel Bi a appelé à la vigilance du Conseil constitutionnel et du certificateur de ces élections. «Dans certaines circonscriptions électorales, l’invalidation et la reprise pure et simple des élections est le seul gage pour faire barrage aux agitations». Le Conférencier a annoncé qu’il va très bientôt adresser une lettre au Conseil constitutionnel, au certificateur de ces élections et au représentant du facilitateur de la crise ivoirienne. Il faut noter que Tchel Bi Lahoré Gislain était soutenu par Karl Kossonou, Koffi Kouassi Dominique, Kouadio Arnaud, responsable Jpdci de Cocody Campus… Un témoignage sur un cas pratique (Bangolo) a été fait pour dénoncer la stratégie mise en place pour empêcher les militants Pdci de voter etc.

A.B

LIENS PROMOTIONNELS