Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article



Dernières dépêches



Comment

Politique

Voyages du chef de l’Etat, Les retombées pour la Côte d’Ivoire
Publié le jeudi 22 decembre 2011   |  Le Democrate


Reunion
© Présidence par Aristide
Reunion des chefs d`Etat et de gouvernement du Conseil de l’Entente: le Président Alassane Ouattara à Cotonou (Benin)
Lundi 5 décembre 2011. Cotonou (Benin). Le Président Alassane Ouattara participe à la Reunion des chefs d`Etat et de gouvernement du Conseil de l’Entente


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Au cours de la conférence de presse qu’il animait hier, le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères a fait le bilan des différents voyages du président de la République. Il en a profité pour annoncer leurs retombées sur la Côte d’Ivoire.

Le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères a fait le bilan des voyages du président Alassane Ouattara qui, selon lui, s’inscrivaient dans la volonté de la Côte d’Ivoire de renouer les liens avec les partenaires sous régionaux et occidentaux. Ce sont le Togo, le Niger, le Burkina Faso, la Guinée, le Bénin la Belgique qui ont été visités par Alassane Ouattara. Selon le ministre des Affaires étrangères, ces visites ont été d’autant fructueuses pour la Côte d’Ivoire, que le pays a signé plusieurs accords économiques. Notamment dans l’exploitation commune, à travers un consortium, les minerais de fer dont regorge les sous sols ivoiriens et guinéens. La mise en œuvre de ce projet, selon Daniel Kablan Duncan, favorisera la construction de la route Danané-Lola, longue de 90 km au cours du 1er trimestre 2012. Il n’a pas manqué de rappeler le projet d’interconnexion électrique entre les pays de la sous région, ainsi que la construction d’un chemin de fer San Pedro-Man-Conakry. Au Burkina Faso, au cours d’une conférence au sommet, les présidents de la Côte d’Ivoire et du Burkina Faso ont décidé du renforcement de la coopération douanière et de la réhabilitation du réseau routier existant. Mieux, au cours de ce sommet, les deux présidents ont également décidé de la construction de l’autoroute Yamoussoukro-Ouagadougou. Ce fut également l’occasion pour les deux chefs d’Etat de décider de la normalisation de la situation postale qui permettra à la Côte d’Ivoire de régler sa dette vis-à-vis du Burkina Faso.

Les acquis en Belgique

Au-delà des acquis au niveau sous régional, le ministre des Affaires étrangères a rappelé l’engagement de 330 milliards Fcfa des opérateurs économiques de la Belgique en faveur de la Côte d’Ivoire. Toute chose qui se manifestera par le déploiement de Brussels Airlines à partir de 2012 par une desserte quotidienne à partir de l’an prochain. Il convient de noter qu’au cours du séjour belge du président de la République, 82 milliards Fcfa ont été octroyés au pays par l’Union européenne, en vue de la reconstruction postélectorale. En somme, le ministre des Affaires a indiqué que les différents voyages du chef de l’Etat ont été bénéfiques pour la Côte d’Ivoire.

Idrissa Konaté

LIENS PROMOTIONNELS