Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Société
Article



Dernières dépêches



Comment

Société

Nettoyage au sein des FRCI : Soumaïla Bakayoko (Chef d`état major général ) - « Seuls les militaires resteront dans l`Armée » / « Tous les voyous seront traqués »
Publié le samedi 24 decembre 2011   |  L'Inter


Présidentielle
© Ivoire-Presse par Guy Lasme
Présidentielle : Vote massif des populations à Bouaké
Dimanche 31 octobre 2010. Bouaké, Lycée Classique et ex-UGTCI. Les populations ont voté massivement en présence des autorités préfectorales conduites par le Préfet Konin Aka, du porte-parole des Forces Nouvelles, Me Affoussy Bamba et du chef d`état-major des FAFN, le général Soumaïla Bakayoko


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Le Premier ministre de Côte d'Ivoire, Guillaume Soro, ministre de la Défense, a reçu le vendredi 23 décembre 2011, à la Primature, les grands commandements de l'Armée ivoirienne. Le Chef du gouvernement a initié ces rencontres avec les militaires afin de leur donner des instructions fermes suite aux récentes bavures perpétrées par les éléments des forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI), qui ont occasionné plusieurs morts dans les rangs des civils à Vavoua. « Nous venons de recevoir des instructions fermes. Le Premier Ministre a engagé la responsabilité de chaque chef de corps. Ces événements malheureux qu'on a connus la semaine écoulée nous interpellent. Nous devons reprendre en main notre armée. Seuls les militaires resterons dans l'armée », a indiqué Soumaïla Bakayoko, Chef d'état major général (CEMG) des FRCI à sa sortie d'audience. Au cours de ces rencontres avec le Premier Ministre, il a été également question d'indiscipline au sein de l'Armée. Guillaume Soro a instruit ses hôtes à mettre très rapidement fin à cet état. « Le Premier Ministre a insisté sur l'indiscipline au sein notre armée. Il a donné des directives afin d'extirper tous les voyous de nos rangs. C'est ce que nous allons mettre en exécution », a dit le CEMG. Ont pris part à ces rencontres, le Chef d'état major général, le Chef d'état major particulier du Président de la république et les commandements spécialisés ( GSPR, GASPM et la GR) d'une part, les commandants des forces, le commandant des forces spéciales, les commandants régionaux, les commandants des bataillons, le commandant du groupement ministériel des moyens généraux (GMMG), les commandants des écoles et les ex-commandants du groupement tactique d'autre part. Faut-il le souligner, dans la même dynamique, le Premier ministre reçoit aujourd'hui la gendarmerie nationale avant sa tournée dans les régions militaires du pays en début du mois de janvier 2012.

Jean-Hervé GUICAHUE (Stg)

LIENS PROMOTIONNELS