Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Société
Article



Dernières dépêches



Comment

Société

Bouaké/ L’Ambassadeur du Burkina à ses compatriotes : “Le Burkina et la Côte d’Ivoire sont liés par une communauté de destin”
Publié le mardi 17 janvier 2012   |  Le Patriote




Vos outils
height=28

PARTAGEZ

Dans le cadre d’une rencontre à Bouaké avec la communauté burkinabé de la région du Gbèkè, au consulat général du Faso, l’Ambassadeur du Burkina en Côte d’Ivoire, SEM Justin Koutaba a invité ses compatriotes à contribuer au processus de paix en Côte d'Ivoire, par leur implication dans le processus de réconciliation et de reconstruction.

‘‘Le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire sont liés par l’histoire et la géographie dont la résultante dans le temps, est la communauté de destin. Au-delà de la crise ivoirienne que vous avez durement subie, dont celle post-électorale avec la perte de en vies humaines de 300 ressortissants burkinabés, nous devons accompagner les efforts des autorités et du peuple ivoirien pour ramener la paix et la sécurité. Ce qui passe par la réconciliation de toutes les filles et tous les fils de ce pays frère et ami, pays phare de l’Afrique de l’Ouest’’, a indiqué l’ambassadeur burkinabé.

Selon Justin Koutaba, la Côte d’Ivoire reste la seconde patrie des burkinabé, mieux la ‘‘première pour la majorité de la nouvelle génération’’ du Faso. Terre d’hospitalité légendaire, ce pays fait partie des Etats africains dont les ressources ‘‘dites étrangères’’ se sont associées aux ‘‘forces vives du Burkina’’ pour bâtir une nation forte qui fait ‘‘ la fierté de la sous région ouest africaine’’.

‘’C’est dans la solidarité agissante, qu’Ivoiriens et burkinabés construiront ensemble ce destin commun et irréversible qui lie les deux pays afin que l’aspiration commune du vivre ensemble dans la paix et l’harmonie soit comblée. Ainsi, la communauté du Burkina, à l’image de son Président Blaise Compaoré, acteur déterminant dans la facilitation de la résolution de la crise, doit favoriser l’installation d’un climat de stabilité pour la relance du développement économique ivoirien’’, a expliqué Justin Koutaba.
‘‘Notre communauté doit apporter son appui au peuple ivoirien pour une stabilité à même d’amorcer à nouveau son développement économique et sa place de poumon économique de la sous région’’, a-t-il soutenu.

L’Ambassadeur burkinabé a, par ailleurs, fait savoir que les autorités ivoiriennes et burkinabés s’emploient à trouver des solutions adéquates à toutes leurs préoccupations.
Justin Koutaba a demandé à ses ressortissants de mettre fin aux surcharges des cars de voyage en se rappelant que la vie est le socle du développement d’une communauté.
‘‘Pour ce qui est des surcharges, j’en appelle à l’instinct naturel de conservation de la vie. Moult évènements dramatiques survenus sur les routes sont là pour nous rappeler la nécessité du réflexe de l’auto-conservation et de la discipline qu’il faut imposer aux transporteurs. Des solutions seront trouvées par nos deux pays’’, a indiqué Justin Koutaba.
L’Ambassadeur du Faso a, enfin, exhorté ses compatriotes à la solidarité et à l’union entre eux afin d’asseoir une communauté forte et intègre.

Coulibaly Souleymane (Correspondant)

LIENS PROMOTIONNELS