Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article



Dernières dépêches



Comment

Politique

Hamadoun Touré (Porte-parole de l’Onuci) : ‘’Nous gardons les armes, en attendant la levée de l’embargo’’
Publié le mercredi 18 janvier 2012   |  L'expression


Medias
© Ivoire-Presse par OD
Medias et élections: les patrons de presse au séminaire Cnp-Onuci de Yamoussoukro
Jeudi 1er décembre 2011. Yamoussoukro. En prélude aux législatives, images du séminaire conjointement organisé par l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (Onuci) et le Conseil national de la presse (Cnp) à l’intention des patrons des Rédactions de la presse écrite nationale. Photo: Hamadoun Touré de l`ONUCI


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Videos
Que fait l’Onuci avec les armes récupérées aux mains des ex-combattants ?
Nous les gardons, en attendant de voir ce qu’il faudra en faire après. On verra s’il faut les détruire ou pas. Mais dans un premier temps, nous les gardons.

Pourquoi ne les remettez-vous pas aux Frci, à la police, et à la gendarmerie qui en ont besoin pour le maintien de l’ordre et la sécurité des biens et des personnes ?
La procédure ne veut pas que les choses se passent comme vous le dites.

Quelle est donc la procédure qui sied en la matière ?
La procédure, c’est lorsqu’on nous les remet, nous les gardons d’abord, avant de voir le statut à adopter. Vous savez que le pays est sous embargo. Et c’est quand l’embargo sera levé que le pays sera autorisé à recevoir des armes. Pour les armes dont vous parlez, on les prend, on les garde, on regarde et on répertorie. On voit aussi si ce sont des armes qui ont été acquises avant ou après l’embargo.

Comment peut-on le savoir ?
Nous avons des experts. Une arme a un nom, je veux dire qu’elle a des spécificités. En clair, la date à laquelle elle a été achetée, la date de son entrée sur le territoire. Nous ne faisons que ce travail. C’est après que leur destination finale sera déterminée.

Propos recueillis par Ouattara Abdoul Karim

LIENS PROMOTIONNELS