Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Économie
Article



Dernières dépêches



Comment

Économie

Relance du tourisme : Un hôtel 5 étoiles de 48 milliards à Yakro
Publié le vendredi 20 janvier 2012   |  Nord-Sud




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


La construction de nouveaux réceptifs hôteliers ultramodernes initiée par l’Etat à Abidjan, s’étend à la capitale politique. 302 chambres grand room, 40 suites de luxe, 4 suites royales, 16 suites palaces à 3 chambres divisibles en 48 suites individuelles. C’est la capacité d’hébergement du nouvel hôtel 5 étoiles de Yamoussoukro dont la pose de la première pierre a eu lieu jeudi par le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani, représentant le Premier ministre, Guillau­me Soro. D’un coût global de 48 milliards Fcfa, ce projet sera l’œuvre du groupe Lithium investissements spécialisé dans plusieurs domaines dont les finances, les infrastructures économiques, les mines et l’énergie, l’hôtellerie, etc. En effet, l’établissement de luxe qui sera situé non loin du Golf Club, sur les terres ancestrales du village de Nana, mettra aussi à la disposition des clients plusieurs commodités : restaurants, bars, discothèque, salle de conférence, salon de banquets, centre de beauté, centre de fitness, terrains de sport, galerie marchande, banques,... Selon Jean Charles Tahi, Pdg de Lithium investissements, cet important chantier qui sera livré dans 33 mois, produira 277 emplois. Au nom du Premier ministre, Kobenan Kouassi Adjoumani s’est réjoui des «efforts déployés en si peu de temps pour traduire en actes, l’un des axes importants du programme de gouvernement, celui de renforcer les infrastructures hôtelières en construisant des réceptifs de qualité et en nombre suffisant». C’est pourquoi, il a salué les promoteurs : «le relais par le secteur privé ou sa participation au programme de développement touristique est un acte de grande portée économique et un motif de satisfaction dans la conduite de l’action gouvernementale». Le représentant de Guillaume Soro a précisé que la réalisation de 10 à 15 réceptifs hôteliers de luxe, prévue par le programme présidentiel, constitue une action déterminante pouvant véritablement contribuer à la vitalité du secteur, pourvoyeur d’emplois et de richesses. Pour Charles Aké Atchimon, ministre du Tourisme, en moins de 2 ans, plus de 700 nouvelles chambres répondant aux normes internationales de luxe sont programmées. Et d’annoncer que quatre nouveaux opérateurs se joindront bientôt aux acteurs du développement de l’industrie hôtelière et touristique.
Ousmane Diallo à Yamoussoukro

LIENS PROMOTIONNELS






Autres articles

  • Yamoussoukro : Pourquoi les vols de câbles électriques sont récurrents  - Nord-Sud - 19/1/2012
  • Tunisie : un second sacre pour Carthage ? - Nord-Sud - 19/1/2012
  • Niger : le novice aux dents longues - Nord-Sud - 19/1/2012
  • 100 millions de primes - Nord-Sud - 19/1/2012
  • La CAF prend ses quartiers au Gabon - Nord-Sud - 19/1/2012
  • Sénégal : les Lions à Bata … - Nord-Sud - 19/1/2012
  • Les Eléphants  reculent mais restent leader - Nord-Sud - 19/1/2012