Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Diplomatie
Article



Dernières dépêches



Comment

Diplomatie

Côte d`Ivoire : L`intervention française a évité un "génocide", selon Ouattara
Publié le mercredi 25 janvier 2012   |  AFP


Nouvel
© Présidence par Aristide
Nouvel an: le chef de l`Etat, SEM Alassane Ouattara présente ses voeux à la presse
Mercredi 18 janvier 2012. Abidjan. Palais présidentiel du Plateau. Photo: le Président de la République, SEM Alassane Ouattara présente ses voeux à la presse nationale et internationale


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Videos
Le président Alassane Ouattara, qui arrive mercredi à Paris pour une visite d`Etat, affirme qu`il vient remercier la France pour son intervention militaire qui a évité à la Côte d`Ivoire "un génocide pire qu`au Rwanda", dans un entretien au quotidien Le Monde.

"Je viens dabord remercier le président Sarkozy et son gouvernement pour l`intervention menée en avril sous mandat des Nations Unies. Sans elle, il y aurait eu en Côte dIvoire, un génocide pire quau Rwanda. Abidjan, cest 6 millions dhabitants. Tel que cétait parti, on aurait pu avoir un million de personnes assassinées", a jugé Alassane Ouattara.

Ex-puissance coloniale, la France a été l`un des principaux alliés du chef de l`Etat ivoirien lors de la crise de décembre 2010-avril 2011, née du refus du président sortant Laurent Gbagbo de reconnaître sa défaite au scrutin présidentiel de novembre 2010, et qui a fait 3.000 morts.

M. Ouattara a accédé au pouvoir après deux semaines de guerre grâce aux ex-rebelles nordistes et aux bombardements décisifs de la France et de l`ONU. M. Sarkozy avait été le seul chef d`Etat occidental à assister à son investiture en mai 2011.

Huit mois après son installation effective à la présidence, Alassane Ouattara a réaffirmé l`importance de la réconciliation dans le pays.

"Rétablir le dialogue, enrayer la violence, assurer la réconciliation nationale: ce sont là pour moi des objectifs impératifs. Les Ivoiriens veulent tourner la page et vivre en paix. Même si je suis encore préoccupé par la sécurité, la Côte dIvoire avance. Je suis déterminé à faire en sorte que la démocratie devienne irréversible dans notre pays", a-t-il déclaré.

Il a aussi promis la fin de l`impunité et une justice équitable pour juger les responsables des violences, y compris au sein de son propre camp, alors que des massacres ont été commis dans l`ouest de la Côte d`Ivoire lors de la progression des troupes qui lui étaient fidèles.

"Il ne peut y avoir de discrimination entre les criminels. Ceux qui ont tué, de quelque bord quils soient, seront jugés. Le drame de ce pays a été limpunité. Je veux y mettre fin. Cest par une justice équitable que nous y parviendrons (...). Ce nest pas une justice des vainqueurs. Nous sommes sans pitié vis-à-vis de toutes les violations des droits de lhomme", a souligné le président ivoirien.

A Paris, Alassane Ouattara va aussi signer un nouvel accord de défense, qu`il souhaite "ambitieux et transparent". "La France doit rester dans notre pays plus longtemps et de manière plus substantielle. Je comprends les contraintes budgétaires, mais Paris doit bien prendre en compte la fragilisation de lAfrique du Nord", a-t-il dit.

Alassane Ouattara, qui considère la France comme le "partenaire privilégié" de la Côte d`Ivoire veut aussi profiter de sa visite en France pour lancer un appel aux entreprises françaises "pour les inciter à accélérer leur retour".



Articles associés

AFP
Ouattara vient à Paris dire merci et signer un nouvel accord de défense
 
AFP
Ouattara vient à Paris dire merci et signer un nouvel accord de défense
 

LIENS PROMOTIONNELS