Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Sport
Article


Résultats des matchs de foot

Comment

Sport

CAN-2012 - Après l`élimination du Sénégal, "les Zéros rentrent à la maison"
Publié le jeudi 26 janvier 2012   |  AFP




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


"Retentissante humiliation", "pathétique", "ca-tas-tro-phi-que": la presse sénégalaise fustigeait jeudi l`équipe nationale éliminée la veille de la CAN-2012 où elle était arrivée en favorite, un des journaux titrant même: "Les +Zéros+ rentrent à la maison".

Le Sénégal, qui aligne de nombreux joueurs de renom, a été éliminé dès le premier tour de la CAN après sa défaite mercredi (2-1) à Bata face à la Guinée équatoriale. Les "Lions" avaient déjà à leur compteur un premier revers face à la Zambie (2-1).

"Deux gifles puis... retour à la maison", écrit le journal Walfadjri pour qui "c`est tout simplement ca-tas-tro-phi-que".

"Le peuple sénégalais a nourri le rêve d`accueillir, à l`issue de la CAN, les +Lions+ en héros. A la place, ce sont des +Zéros+ qui ont réussi l`exploit d`être éliminés au premier tour. (...) Pathétique", affirme Sud Quotidien, qui titre à sa Une: "Les +Zéros+ rentrent à la maison".

D`autres journaux expriment aussi leur déception et leur dépit par des jeux de mots, à l`instar du Quotidien: "Les Lions +footent+ le CAN", et de L`As pour qui les "Lions" ont été "foudroyés par le tonnerre", en référence à l`équipe équato-guinéenne du "Nzalang" ("éclair", en langue fang) tandis que L`Observateur dénonce un "gros bide à Bata".

Cette "élimination qui sonne comme une retentissante humiliation pour l`équipe sénégalaise qui a pris une véritable leçon de football face à la Zambie et à la Guinée équatoriale. (...) Dure a été la chute", estime Le Soleil.

Certains joueurs sénégalais cités par les médias locaux ont invoqué un manque de chance, mais Sud Quotidien rejette cet argument.

"Il ne faut pas se cacher derrière la glorieuse incertitude du sport, le fait que sur un match tout est possible, pour tenter de justifier cette piteuse participation", écrit ce journal dans un éditorial intitulé "Quel gâchis !". Pour lui, il faut "prendre le temps de l`évaluation pour situer les responsabilités à tous les niveaux et prendre les décisions qui s`imposent."

LIENS PROMOTIONNELS