Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Société
Article



Dernières dépêches



Comment

Société

Baux Administratifs : Les propriétaires de maisons paralysent Plateau
Publié le jeudi 2 fevrier 2012   |  Le Temps




Vos outils
height=28

PARTAGEZ

Un vaste mouvement de protestation des propriétaires de maisons a secoué la commune de Plateau hier mercredi, créant un gigantesque embouteillage dans les rues. Il est 11 heures ce mercredi 1er février 2012, au Plateau. Un petit groupe de personnes, amassé à la «Sorbonne», fait un grand bruit pour attirer l’attention des passants. On peut lire sur des pancartes des slogans aux vitrioles : «Alassane où est ta solution, Alassane, tu n’as plus de solutions». Le groupe grossit au fur et à mesure. Avant de s’ébranler en direction des artères qui mènent vers l’imprimerie nationale. Les marcheurs qui scandent : «Policiers, libérez nos maisons, policiers, libérez nos maisons». Ironie du sort, ce sont des policiers qui encadrent cette marche. Allah Emile, membre du syndicat des bailleurs de maisons de police, soutient : «Nous sommes venus ce matin pour marcher. Parce que, l’Etat nous doit 25 mois d’arriérés de loyer impayé. Cela se chiffre à environs 23 milliards 750 millions de Fcfa». Les démarches entreprises pour la résolution de leurs problèmes sont toujours sans suite. Selon les marcheurs, l’Etat les maintient dans la pauvreté. Pendant ce temps, il continue de payer les fonctionnaires. Ils veulent donc être payés.
Jean-Baptiste Essis

LIENS PROMOTIONNELS