Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Sport
Article


Résultats des matchs de foot

Comment

Sport

Football/ Can Orange 2012-Demi-finale : Mali- Côte d’Ivoire (0-1)
Publié le jeudi 9 fevrier 2012   |  Soir Info


Football:
© Getty Images par DR
Football: CAN 2012, Demi-finale: Mali 0 - 1 Cote d`ivoire
Libreville (Gabon), 08/02/2012


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Les Eléphants en fi-na-le !

Il n’y a pas eu de miracle hier, mercredi 8 février 2012 à Libreville au Gabon à l’occasion de la deuxième demi-finale de la 28e Can de football, Mali- Côte d’Ivoire. Comme prévu, c’est une équipe des Eléphants de Côte d’Ivoire sereine et maîtrisant son sujet, qui sera au rendez-vous le dimanche prochain, pour la grande finale contre la Zambie, tombeuse du Ghana grâce à sa victoire (1-0) sur les Aigles du Mali. Un chef-d’œuvre ou un exploit individuel, c’est selon, de Yao Kouassi Gervinho à la 45e mn de la première période est venu propulser la Côte d’Ivoire à ce rendez-vous final, en présence du Roi Pelé. Seydou Kéïta et compagnie n’ont donc rien pu pour arrêter la machine Orange-Blanc-Vert. En effet, informés de ce qui venait d’arriver au Ghana, l’autre finaliste annoncé par les pronostiqueurs, les Eléphants qui enregistraient les entrées de Tiéné, Kalunho et Tioté en lieu et place de Boka, Gradel et Kafoumba par rapport au quart de finale prennent les choses en main d’entrée. La Côte d’Ivoire, dont le jeu avait été décrié jusqu’ici, joue mieux et fait circuler le ballon avec à la baguette un Yaya Touré des grands soirs. D’ailleurs c’est lui qui va à la 16e mn mettre le feu aux poudres. Mais sa frappe supersonique va heurter le montant gauche de Soumaïla. Le Mali revenait de loin. Cependant, il ne craque pas et sous l’impulsion de leur star barcelonaise, Seydou Kéïta, les Aigles sortent la tête de l’eau. Leur première réaction arrive à la 20e mn. Mais la frappe de Sow est contrée par Cheick Diabaté qui s’était effondré dans la surface des Ivoiriens. Les Eléphants répliquent tout de suite par Salomon Kalou à la 21e mn sans danger. Le Mali est à la peine et voit à peine le ballon. Gervinho, transparent depuis le début de la compétition, choisi la 45e mn du match pour briller dans le ciel de Libreville. Sous les yeux du Roi, Pelé lui-même, il mystifie le pauvre Berthé Ousmane et va dans un numéro de soliste croiser une frappe imparable. 1-0 pour la Côte d’Ivoire. C’est le score à la mi-temps et à la fin du temps réglementaire. Puisque malgré les tentatives de Salomon (66e mn), Yaya (73e mn), Drogba (77e mn), plus rien ne sera marqué. La Côte d’Ivoire se qualifie donc pour la finale. La 3e de son histoire, après 1992 et 2006. Cette fois-ci, ce sera face à la Zambie.

Guillaume AHOUTOU (Envoyé spécial à Libreville- Gabon)

LIENS PROMOTIONNELS