Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Afrique
Article



Dernières dépêches



Comment

Afrique

29ème réunion du Conseil de sécurité de la Cedeao
Publié le jeudi 16 fevrier 2012   |  L'expression


Ouagadougou
© Présidence par Aristide
Ouagadougou : le Président Ouattara à la cérémonie d`ouverture de la Triennale 2012 de l’Education et de la Formation en Afrique
Lundi 13 février 2012. Ouagadougou (Burkina Faso). Le Président Ouattara assiste à la cérémonie d`ouverture de la Triennale 2012 de l’Education et de la Formation en Afrique


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Sans grande surprise, le président de la République de Côte d’Ivoire sera investi dans les fonctions de président en exercice de la Cedeao aujourd’hui. Hier, au siège de l’institution, les ministres ont peaufiné la tenue de la cérémonie.

Ouattara prend la tête de l’organisation ce matin

Les ministres membres du conseil de médiation et de sécurité de la Cedeao, ont débattu, hier au siège de l’organisation sous-régionale, à Abuja au Nigeria, diverses questions relatives à la sécurité de la région. Cette 29ème rencontre ministérielle, qui précède la 40ème session ordinaire de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement a planché en grande partie sur les préparatifs de la dernière rencontre qui consacrera l’accession du président Ouattara à la tête de la Cedeao. En effet, le président de la République de Côte d’Ivoire sera dès la fin de la 40ème session d’aujourd’hui, le nouveau président en exercice de la Cedeao. « Ce à quoi, nous allons assister demain (ndlr : aujourd’hui) est un évènement majeur. L’élection du président de la République de Côte d’Ivoire comme président en exercice de la Cedeao, que nous venons de caller, est un évènement historique pour tous les Ivoiriens. Parce que depuis la création de cette organisation sous-régionale née le 26 mai 1975, la Côte d’Ivoire ne l’a jamais présidée », a précisé le ministre de l’Intégration africaine, Adama Bictogo. C’est donc un réel tournant que va prendre aujourd’hui la Cedeao qui a l’ambition d’opérer en son sein de nombreuses réformes pour se hisser au même niveau que les institutions internationales. « C’est une des grandes idées du président Ouattara de voir une Cedeao solidaire avec sa population », a soutenu le ministre Bictogo. L’envoyé du président ivoirien a livré à la presse, quelques autres grandes réformes que le président Ouattara compte opérer, dès son élection à la tête de la structure sous-régionale. « La Cedeao est d’abord et avant tout, un organisme économique d’intégration. Donc, les réformes en vue permettront la réelle libre circulation des biens et des personnes. Les échanges entre Etat, et rendre réel le commerce intra-africain devienne une réalité », a précisé le ministre Bictogo.

Les grands projets qui attendent Ouattara
Dans son discours d’ouverture de la 29ème session du conseil de médiation et de sécurité de la Cedeao, James Victor Gbeho, président de la commission, a livré les grands chantiers qui attendent sur la table du président Ouattara. Dès sa prise de fonction, aujourd’hui, le président ivoirien, aura face à lui, la mise en œuvre de la feuille de route de la réforme du secteur de sécurité en Guinée-Bissau. Aussi, la commission a préparé à son intention, un mémorandum sur la situation sécuritaire et humanitaire dans la région sahélo saharienne (Mali et Niger). Il sera aussi question de l’évolution du phénomène grandissant des pirates dans le Golf de Guinée. Aussi, le futur président en exercice devra-t-il veiller à la bonne organisation des élections présidentielles qui se tiendront en cette année, au Sénégal, au Mali, en Guinée Bissau, en Sierra Leone et au Ghana. Le rapport de ce travail d’Hercule qui attend le chef d’Etat ivoirien a été adopté hier, au siège de l’organisation à Abuja.
Sam-Wakouboué, envoyé spécial à Abuja
Légende : Le président Ouattara prend dès ce matin les rennes de la Cedeao.

LIENS PROMOTIONNELS