Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Société

Lutte contre le travail des enfants Dominique Ouattara et son ‘’commando’’ en mission
Publié le vendredi 17 fevrier 2012  |  Le Democrate


Lutte
© Présidence par Zamble (Photo d`archive)
Lutte contre travail des enfants : Mme Dominique Ouattara lance les activités du Comité national de surveillance
Mercredi 15 février 2012. Abidjan. La Première dame, Mme Dominique Ouattara procède au lancement officiel des activités du Comité national de surveillance des actions de lutte contre la traite, l’exploitation et le travail des enfants, une institution créée le 3 novembre 2011 par le gouvernement, et dont elle assure la présidence


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le Comité national de surveillance des actions de lutte contre la traite, l’exploitation et le travail des enfants, a dégagé ses priorités au public hier mercredi 15 février. La cérémonie officielle de lancement des activités qui a eu lieu au centre Crrae-Uemoa d’Abidjan Plateau, a été l’occasion de présenter ce Comité composé de structures d’organisation internationales et nationales, présidé par Dominique Ouattara, Première dame de Côte d’Ivoire, par ailleurs, fondatrice de l’Ong Children of africa. Dans son adresse, la ‘’maman’’ des enfants d’Afrique, n’a pas manqué de souligner que le 3 novembre 2011, le président de la République lui confiait la lourde mission de constituer un comité national de surveillance, chargé de suivre et d’évaluer les actions du gouvernement en matière de lutte contre la traite, l’exploitation et le travail des enfants. « Dès lors, cette nomination a constitué pour moi, une mission primordiale à laquelle j’entends me consacrer pleinement », a-t-elle affirmé, hier. Pour Dominique Ouattara, la question de la protection des enfants, a toujours été sa préoccupation. Selon elle, la création de la fondation Children of Africa en 1998, répondait déjà à l’objectif d’aider les enfants à avoir un avenir et un cadre de vie meilleur. Parmi les actions prioritaires de la cette fondation figurent en première ligne, l’éducation et la protection des enfants. Dominique Ouattara a précisé qu’avec la création de cette nouvelle structure et du comité interministériel, la Côte d’Ivoire détient désormais deux organes institutionnels majeurs pour lutter plus efficacement contre la traite et les pires formes du travail des enfants. Avant elle, le maire de la commune du Plateau, Noël Akossi et le ministre de l’Emploi, Gilbert Kafana Koné, par ailleurs président du comité interministériel de ce comité chargé de lutter contre le travail des enfants, ont respectivement salué l’acte pris par le président Ouattara de créer ce Comité. Il convient de noter à toutes fins utiles que le comité interministériel de lutte contre la traite, l’exploitation et le travail des enfants, a été créé par un décret du président de la République, n°2011-365 du novembre 2011.

Lazare Kouadio

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment