Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Économie
Article



Dernières dépêches



Comment

Économie

Bouaké/Ouattara ouvre une usine de 17 milliards
Publié le vendredi 24 fevrier 2012   |  Nord-Sud


Bouaké
© Abidjan.net par Fatai photorush
Bouaké : Le chef de l’Etat, Alassane Ouattara inaugure l`usine Olam de transformation de la noix de cajou
eudi 23 février 2012. Bouaké, Usine OLAM


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, a inauguré hier à Bouaké une usine de transformation de cajou présentée comme la plus grande au monde en ce moment.


Visite mémorable que celle effectuée par le chef de l’Etat, hier, à Bouaké. Après l’accueil populaire auquel il a eu droit à l’aéroport, Alassane Ouattara a procédé, dans la cité du Gbêkè, à l’inauguration de la plus grande usine au monde de transformation de noix de cajou. Un investissement de 17 milliards du groupe Olam, à en croire le président directeur général (Pdg) Sunny Verghese avec une capacité de production annuelle estimée à 30.000 tonnes de noix brutes par an. Cette usine, selon lui, va offrir 2400 emplois et a été construite en deux ans. « Olam représente le leader du groupe agro-alimentaire. C’est une usine moderne avec des emplois qualifiés à long terme. Après Bouaké, nous allons construire d’autres usines : une à Korhogo et une autre à Bondoukou. Ces deux usines vont créer 4000 emplois supplémentaires », a promis Sunny Verghese. Le groupe Olam, dit-il, est très motivé par la vision du président de la République de faire de la Côte d’Ivoire un pays émergent en 2020. « Nos investissements visent aussi la transformation du cacao en matière première. C’est pourquoi, nous envisageons de construire à San Pedro une usine de transformation de cacao de 30 milliards de francs Cfa », a expliqué le premier responsable du groupe Olam. Son groupe, a-t-il rappelé, est présent en Côte d’Ivoire depuis 19 ans et intervient dans plusieurs domaines dont l’exportation du café, du cacao, de la noix de cajou et du coton. Il est présent dans l’importation de plusieurs produits alimentaires dont le riz, ainsi que dans la distribution de l’huile de palme. Selon le ministre de l’Industrie Dosso Moussa, la réalisation de cette usine est un immense bonheur pour le secteur industriel et privé. Et d’ajouter que malgré les vicissitudes de la crise que le pays a traversée, cet opérateur a réalisé d’importants investissements. Permettant ainsi de créer plus de 4000 emplois directs et indirects. Il s’est réjoui de ce que le groupe envisage d’investir plus de 100 milliards dans l’agro-industrie. Le ministre est revenu sur la série de mesures prises par son département pour accompagner les investisseurs. A savoir, la révision du code des investissements, la création du centre de facilitation des formalités et l’élaboration d’une nouvelle politique industrielle. Bien avant, au nom des populations de Bouaké, le maire Fanny Ibrahima a souhaité la bienvenue au président de la République.


Denis Koné à Bouaké



Le Président Ouattara inaugure une usine du groupe singapourien Olam à Bouaké
Publié le: 24/2/2012  |  RTI

LIENS PROMOTIONNELS