Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Afrique
Article



Dernières dépêches


Comment

Afrique

Cedeao / Réunion des chefs d’état-major ouest africain : La sécurité, première priorité de l’organisation sous-régionale
Publié le lundi 27 fevrier 2012   |  Le Mandat


Défense:
© Ministères par BIPA
Défense: le général Bakayoko à la Réunion préparatoire d’urgence de la session du comité des chefs d’état-major (Ccem), à Abuja, République fédérale du Nigeria
Photo : le général Soumaïla Bakayoko, chef d’état-major général des FRCI


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Le Général de Division Soumaïla Bakayoko, Chef d’Etat-major Général des Frci, vient de participer activement à la réunion préparatoire d’urgence de la Session du Comité des Chefs d’Etat-Major de la Cedeao à Abuja en République Fédérale du Nigeria le 24 février 2012. En faisant de la sécurité, une des priorités de son mandat, après son plébiscite par ses pairs, à la tête de la Cedeao à Abuja les 16 et 17 février dernier, le président Alassane Ouattara a instruit les Chefs d’Etat-major des Armées des pays membres pour que ces dernier lui fasse des recommandations pour juguler la résurgence inquiétante de l’insécurité généralisée dans la sous-région. Pendant deux jours, les Chefs d’Etat-Major des Armées de la Cedeao se sont onc réunis à Abuja à l’initiative des Chefs d’Etats et de gouvernement de leurs pays respectifs. En s’accordant sur les différents points de leurs réflexions à l’ordre du jour à Abuja, les Cema ont voulu répondre urgemment à l’attente des préoccupations du nouveau Président de l’Institution sous régionale, pour relever les énormes défis de déstabilisation de la région. En effet, après son accession à la tête de l’importante organisation sous régionale, le président Alassane Ouattara déclarait ceci : « Notre sous-région fait face à de nouvelles menaces qui entrainent la résurgence des conflits anciens, fragilisent des pans entiers de nos sociétés et menacent nos capacités de défense. C’est le lieu d’appeler à la définition d’une politique de défense commune, à la mutualisation de nos moyens afin de juguler la poussée du terrorisme de reprendre le contrôle de nos côtes livrées à la piraterie maritime et contenir les flux d’armes qui aggravent la criminalité, le grand banditisme ». C’est pour répondre à cet appel pressant que les Cema ont fait quelques recommandations au cours de la réunion préparatoire d’urgence qui vient de se tenir au siège exécutif de la Cedeao en terre nigériane. Le Général Bakayoko a pour sa part, pris acte des nouvelles responsabilités qu’il devra assumer avec abnégation, sans avoir oublié d’apprécier le climat de fraternité, les fructueux échanges et réflexions qui ont prévalu au cours de cette réunion d’Abuja et dont les recommandations seront soumises au Président en exercice de la Cedeao à la prochaine session prévue au mois de mars en Côte d’Ivoire.
MG
(Stagiaire)
Source : BIPA Etat-major
Général Frci

LIENS PROMOTIONNELS