Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Économie
Article



Dernières dépêches


Comment

Économie

Conseil des sages de la filière café-cacao : N’Dri N’Goran remplace Bléhoué Aka
Publié le lundi 27 fevrier 2012   |  Le Patriote




Vos outils
height=28

PARTAGEZ

Georges Bléhoué Aka n’est plus président du Conseil des sages de la filière café-cacao. Il a été remplacé par N’Dri N’Goran Martin qui, le samedi dernier, à la Bourse du travail de Treichville, a organisé un point de presse pour se prononcer sur la réforme de cette filière. Elu le 27 juillet 2011 à la salle des fêtes de la mairie de Yamoussoukro en présence de 3817 délégués issus des 17 régions productrices de la Côte d’Ivoire, et mis en mission par ses pairs le 28 août 2011, le nouveau président du conseil des sages de la filière café-cacao, N’Dri N’Goran Martin, a salué d’entrée la réforme de la filière café-cacao. Tout en félicitant le président Alassane Ouattara pour les actions posées en faveur des producteurs, il a demandé à ses pairs de faire confiance au Chef de l’Etat et de s’approprier cette nouvelle réforme. Cependant, N’Dri N’Goran Martin dit attendre un peu plus du président Ouattara et de son Gouvernement. «Cette réforme appelle de notre part le souhait de voir le chef de l’Etat et le gouvernement se pencher rapidement sur la place que le conseil national des sages occupera dans la nouvelle configuration de la filière. Le Conseil national des sages étant l’organe représentatif des intérêts des producteurs, sa participation en tant que composante des instances dirigeantes de la filière est avantageuse pour l’organisation des coopératives, associations et syndicats ainsi que l’Etat lui-même », a expliqué le nouveau président. Qui a par ailleurs invité les producteurs à être unis et organisés. Aussi a-t-il sollicité l’implication de l’Etat pour remédier à cela. A l’en croire, l’apport des producteurs dans la reforme peut être un facteur de réconciliation et de retour définitif de la paix en Côte d’Ivoire.
Jean Eric ADINGRA

LIENS PROMOTIONNELS