Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Société
Article



Dernières dépêches


Comment

Société

Enquête / Cyber-activiste pro-Gbagbo en exil à Accra : Le facebookeur Steve Beko identifié et démasqué
Publié le lundi 27 fevrier 2012   |  L'intelligent d'Abidjan




Vos outils
height=28

PARTAGEZ

Nous avons mené nos investigations sur la personne de celui qui se positionne, aujourd’hui, comme l’un des grands défenseurs, sur le réseau social facebook, des idées de l’ancien président, Laurent Gbagbo. Steve Beko (nom du leader charismatique sudafricain, décédé, en prison, en 1977, à 31 ans, et qui luttait contre l’apartheid) est le nom que cet activiste pro-Gbagbo porte sur facebook avec comme photo, celui de l’ex-chef de l’Etat ivoirien, dans sa jeunesse. Quel est le vrai nom de ‘’Steve Beko’’ ? Quel est son parcours universitaire et syndical ? Où se trouve-t-il en ce moment ? Quelles sont ses activités ? L’Intelligent d’Abidjan a enquêté. Lago Fabrice, selon nos recherches, est le vrai nom de ‘’ Steve Beko’’. Il est titulaire, à en croire notre source, d’une maîtrise en Lettres modernes, obtenue à l’Université de Cocody-Abidjan. Lago Fabrice alias Steve Beko a été secrétaire adjoint de la section Fesci (Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire) Flash (faculté des Lettres, des Arts et des Sciences humaines), de 2003 à 2005. Moins connu par le grand public, dans les mouvements des jeunes patriotes conduits par Charles Blé Goudé, Lago Fabrice faisait partie de ces jeunes qui dans l’ombre menaient le combat, notamment dans les cités universitaires, pour le leader de La majorité présidentielle. Deux semaines après la chute du régime Laurent Gbagbo, Lago Fabrice alias Steve Beko, comme plusieurs jeunes patriotes, quitte la Côte d’Ivoire pour s’exiler à Accra, au Ghana.

‘’ Steve Beko ‘’ monte une entreprise de ‘’brouteurs ‘’

Lago Fabrice avec des compagnons dont sa copine Rubis Boté, Gnapa Jacob et Mayor (ancien responsable de la Fesci à la cité universitaire de Port-Bouët 2 et présenté aux réfugiés comme membre du HCR) décident de mettre en place un réseau pour aider les réfugiés ivoiriens qui ont fui la Côte d’Ivoire après la chute de Laurent Gbagbo. ‘’ Steve Beko ‘’ crée un blog ‘’ cotedivoire-lavraie.fr’’ où ce lien ‘’http://cotedivoire-lavraie.overblog.fr/pages/operation_action_concrete_sos_pour_ta_soeur_et_ton_frerE-5532225.html ‘’ permet de voir des photos des réfugiés ivoiriens dans un camp au Ghana. ‘’Steve Beko’’ et ses complices ont réussi à prendre des images des réfugiés vivant dans la misère et où lui et sa bande offrent quelques sacs de riz à ces Ivoiriens qui ont fui leur pays. Ces images serviront de preuve pour Lago Fabrice et son réseau pour convaincre des patriotes, de bonnes volontés qui ne douteront pas de l’engagement de ce groupe à jouer le rôle de canal pour aider les réfugiés. On peut lire, par exemple, sur ce blog qui doit servir de moyen pour recueillir les fonds : ‘’ Pour participer: Cliquez ici. Ensuite cliquez sur "CHIPIN". Indiquez la somme que vous comptez verser pour votre contribution. Si vous avez un compte paypal, cliquez sur "HAVE A PAYPAL ACCOUNT". Si vous n'avez pas de compte paypal, mais une carte de crédit, remplir "DON'T HAVE A PAYPAL ACCOUNT". Pour ceux qui n'ont pas de compte paypal, ni de carte de crédit, contactez STEVE BEKO afin d'effectuer un transfert par les méthodes traditionnelles (Werstern Union, RIA, Money Gram, etc.). ‘’. Lago Fabrice alias Steve Beko et ses compagnons se serviront de ce blog, toujours selon notre source, pour escroquer, partout dans le monde, des personnes sensibles à la souffrance des réfugiés ivoiriens au Ghana. A entendre notre informateur, Lago Fabrice et ses complices s’illustrent comme des ‘’brouteurs’’ (cybercriminels en argot ivoirien). Depuis plusieurs mois, la bande à ‘’Steve Beko’’, poursuit la source, se sucre sur le dos des pauvres réfugiés et mène un exil doré au Ghana, en escroquant de bonnes volontés. Joint pour donner sa version des faits, ‘’ Steve Beko’’, tout en confirmant qu’il a fait la Fesci, n’a pas voulu répondre à ces accusations. ‘’ Celui qui me reproche quelque chose qu’il se déclare publiquement’’, a-t-il réagi. Puis d’indiquer ceci : «Nous n’avons personne à notre charge. Nous aidons à notre humble niveau les réfugiés ivoiriens au Ghana». Par la suite, Steve Beko servira la phraséologie militante LMP sur son mur facebook, en disant que des journaux à la solde du pouvoir Ouattara tentent de le dénigrer et saper le combat en faveur de Laurent Gbagbo. Il a dit qu’il est prêt pour le combat et a menacé de faire des révélations, soupçonnant des membres de la LMP de collusion avec le camp Ouattara. Aux dernières nouvelles, son compte facebook a été désactivé. Le temps de revenir sous une identité pour sévir, escroquer et jouer les donneurs de leçons. Entre autre griefs, il est reproché à Steve Beko de s’être fait passer pour Serges Koffi de la Fesci.
R. D

LIENS PROMOTIONNELS