Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Société
Article



Dernières dépêches


Comment

Société

Propos de…
Publié le lundi 27 fevrier 2012   |  Nord-Sud


Levée
© Présidence par Zamblé
Levée de fonds pour le financement de l`Hôpital mère-enfant de Bingerville: le dîner-gala de la Première dame tient ses promesses
Vendredi 24 février 2012. Abidjan. Palais des Congrès de l`Hôtel Ivoire. Le chef de l`Etat, SEM Alassane Ouattara et la Première dame, Mme Dominique Ouattara rehaussent de leur présence le premier dîner-gala de la Fondation Children of Africa organisé en Afrique, devant un parterre de stars internationales de la chanson, du cinéma, du sport et de la mode.


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Aly Coulibaly, ambassadeur de Côte d’Ivoire en France : « La fondation a acquis ses notes de noblesse »

« On voit que c’est une fondation qui a acquis toutes ses notes de noblesse. Et qui est en train d’atteindre ses objectifs. Par cette participation importante et de qualité, on voit tout le soutien dont bénéficie la Première dame. Elle pourra enfin mettre à la disposition de l’enfant et de la mère, un hôpital. Le projet est sur une bonne voie et sera une réalité les mois à venir. »

Ahoussou Jeannot, Garde des Sceaux, ministre de la Justice : « C’est un retour à l’houphouétisme »

« Il est dit que l’enfant est le père de l’homme. Il est bon qu’on pense à l’enfant en Côte d’ivoire. Et on ne peut que saluer cette œuvre de la Première dame qui renoue avec l’houphouétisme. Regarder comment c’est beau. La Côte d’Ivoire aujourd’hui donne l’image d’un pays qui est réconcilié avec lui-même, d’un pays en harmonie avec lui-même.»

Raymonde Goudou Koffi, ministre de la Femme, de la famille et l’enfant :« Que d’autres personnalités suivent cet exemple »

 « Vous savez que la Côte d’Ivoire sort d’une crise extrêmement difficile et des projets tels que celui de Mme Ouattara d’avoir un hôpital qui prend en charge la mère et l’enfant sont à saluer. Il est donc important que des personnalités, à l’exemple de la Première dame, fassent l’effort d’initier ce genre de projets afin de pouvoir aider la Côte d’Ivoire à se retrouver. »

Salif Keïta artiste-chanteur malien : « Ça valait la peine d’effectuer le déplacement »

« Se déplacer pour Mme Ouattara valait la peine. Car, c’est une dame au grand cœur et aimable. Et ce projet mérite vraiment d’être soutenu. Ce fut vraiment une très belle soirée. »

La Princesse Ira de Fürstenberg, marraine de la Fondation : « Nous trouverons l’argent
pour le projet »

« C’était vraiment formidable. Le mélange musique et mode, tout était bien. Nous allons lui (Mme Ouattara) trouver de l’argent pour la construction de cet hôpital. Et je reviendrais très prochainement en Côte d’Ivoire s’il le faut. »

Propos recueillis par M. G.

LIENS PROMOTIONNELS