Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Économie
Article



Dernières dépêches


Comment

Économie

Accusé de vendre son cacao au Ghana : Bilé Bilé réagit
Publié le mardi 28 fevrier 2012   |  Le Patriote




Vos outils
height=28

PARTAGEZ

Accusé par ses détracteurs de vendre sa production de cacao au Ghana, le président du conseil d’administration de l’Union départementale des coopératives agricoles d’Abengourou, Bilé Bilé, était face à la presse, récemment, pour dire sa part de vérité. Selon le producteur, il est victime d’une cabale montée par des adversaires. «Ce sont des mains obscures qui manipulent les journalistes pour me salir. Je connais les personnes qui sont à la base de cela. Je leur dis que je ne me laisserai pas faire. Nous allons mener ce combat jusqu’au bout», s’est-t-il engagé. Avant de souligner que le 19 février dernier, en prélude à une visite de ses partenaires européens, il a décidé de convoyer 6,3 tonnes de cacao dans les locaux de sa coopérative à Niablé. Le convoi, a-t-il précisé, a été bloqué au corridor Sud d’Abengourou par un élément des FRCI qui a exigé le payement de 100 000 fcfa. «Mon secrétaire général, Gnagne Elie a refusé de payer vu qu’il avait le certificat de provenance qui trace l’itinéraire que le produit doit suivre. Après des discussions et des vérifications, la douane à convoyé le produit dans nos magasins. Mais j’ai été surpris de voir des personnes m’accuser de vouloir vendre du cacao au Ghana. J’ai porté plainte et bientôt nous serons en procès», a-t-il annoncé.
LO

LIENS PROMOTIONNELS