Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Économie
Article



Dernières dépêches


Comment

Économie

Appui aux infrastructures agricoles dans l’Indénié-Djuablin : La Bad octroie 16,39 milliards Fcfa
Publié le mercredi 21 mars 2012   |  Le Nouveau Réveil


Donald
© Getty Images
Donald Kaberuka : Président de la Banque africaine de développement (BAD)
Président de la Banque africaine de développement, Donald Kaberuka prend la parole durant une conférence de presse Juin 1 2011 à Tunis. La Banque africaine de développement a récemment approuvé 500 millions de dollars de prêts d`appui budgétaire à la Tunisie .


Vos outils
height=28

PARTAGEZ

Le ministre de l’Economie et des finances, Charles Koffi Koffi, et le représentant officiel de la Banque Africaine de développement (Bad), Ali Lamine Zeine, ont procédé, hier, à l’immeuble Sciam à la signature d’un protocole d’accord de don pour un montant de 21,6 millions d’Uc soit environ 16,39 milliards destinés au financement du projet d’appui aux infrastructures agricoles dans la région de l’Indénié-Djuablin. C’était en présence du ministre de l’Agriculture et du président du conseil général d’Abengourou, Boa Thiémélé Edjampan. Selon Lamine Zeine, la mise en œuvre de ce projet qui portera sur le développement des infrastructures, le renforcement des capacités et la gestion du projet permettra la restauration des conditions de production et d’écoulement des produits agricoles, dont les retombées bénéficieront directement à environ 9000 petites exploitations (soit environ 35% des producteurs agricoles de la zone du projet). Il a ajouté que le projet permettra également la réhabilitation de 923 ha de bas-fond irrigués, de 620 Km de pistes rurales, la réalisation de 40 forages et bien d’autres choses. L’émissaire de la Bad a, par ailleurs, indiqué que toutes les conditions sont réunies pour un démarrage rapide du projet qui durera 5 ans l’équipe du dossier d’acquisition déjà disponible et l’équipe est en place. Le ministre de l’Economie et des finances a présenté sa vision de ce projet. «De manière générale, le projet entend contribuer à la réduction de la pauvreté en milieu rural et particulièrement, il vise à accroître, sur une base durable, la production et la productivité des principales cultures pratiquées et d’améliorer les conditions de commercialisation des produits agricoles dans la région de l’Indénié-Djuablin». Il a assuré, par ailleurs, que le gouvernement est engagé à prendre les dispositions nécessaires pour une utilisation transparente et efficace des ressources mises à sa disposition pour la réalisation de cet important projet.

François Bécanthy

LIENS PROMOTIONNELS