Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article



Dernières dépêches


Comment

Politique

Alphonse Soro hier à l’INFAS : “Nous avons un gouvernement qui n’est pas sourd aux revendications”
Publié le vendredi 23 mars 2012   |  Le Patriote


Sikensi:
© Ivoire-Presse par DR
Sikensi: le président de l`APC, Alphonse Soro engage la réconciliation entre Abidji et Malinké
Jeudi 29 décembre 2011. Sikensi. L’Alliance pour le changement (Apc) prend l’initiative le de rencontrer tous les protagonistes pour faire baisser la tension


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Dossier

Presse 2012
C’est un accueil des grands jours qui a été réservé au président de l’Alliance pour le Changement, à l’Institut national de Formation des Agents de Santé hier. Les étudiantes et étudiants de cet institut qui forme le personnel de santé, sis au CHU de Treichville, ont tenu à remercier à leur manière, le président Alphonse Soro pour sa médiation dans la crise qui a secoué leur école quelques jours auparavant. «Je suis venu vous féliciter pour la reprise des cours et vous donner mon opinion sur ce qui s’est passé à l’INFAS», a-t-il déclaré d’entrée lors de la rencontre avec les étudiants. Si le président de l’APC, en tant qu’ancien syndicaliste, reconnait la justesse des revendications des étudiants de l’INFAS, il s’est dit opposé à la méthode utilisée par ceux-ci. Il a invité les uns et les autres à cultiver une attitude responsable en vue de faire disparaître des esprits cette image d’une jeunesse peu responsable et encline à la violence. «Montrez l’image d’une jeunesse responsable qui a quelque chose à proposer et qui revendique sa place auprès des aînés», a-t-il insisté. Avant d’ajouter: «Vous avez aujourd’hui un pouvoir qui se soucie et se préoccupe des populations et surtout des jeunes. Un gouvernement qui n’est pas sourd aux revendications», a-t-il rappelé. Au nom de ses camarades, M. Adou Kobenan Valéry, président de la 20e promotion, a remercié le président de l’APC pour le rôle qu’il a joué dans la reprise des cours à l’INFAS et pour ses sages conseils. «Nous avons compris les sages conseils que vous avez donnés. Dorénavant, nous allons nous inscrire dans le sens du dialogue», a-t-il promis. Le même discours a été tenu lors de la rencontre avec les enseignants qui n’ont pas manqué d’exprimer de façon véhémente, les griefs qu’ils ont contre le directeur de l’institut, le Pr. Sess Daniel, absent au cours de la rencontre. Car en déplacement à Yamoussoukro. A son absence, c’est le sous-directeur de l’Ecole, Konan K. Benoît qui a reçu le président Alphonse Soro et sa délégation.
Jean-Claude Coulibaly

LIENS PROMOTIONNELS