Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article



Dernières dépêches


Comment

Politique

Mali/Cédéao: le président burkinabè espère que des "dispositions" vont être prises
Publié le lundi 26 mars 2012   |  AFP


Sommet
© Présidence par Aristide
Sommet extraordinaire de la Cédéao sur le Mali : l`arrivée des chefs d`Etat à Abidjan
Lundi 26 mars 2012. Abidjan. Aéroport international Félix Houphouët-Boigny de Port-Bouët. Les premiers chefs d`états foulent le sol ivoirien, en vue de participer au Sommet extraordinaire sur le Mali qui s`ouvre mardi, à l`invitation du Président de la République, Président en exercice de la Cedeao


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Videos
ABIDJAN - Le président burkinabè, Blaise Compaoré, a souhaité lundi à Abidjan que le sommet extraordinaire des chefs d`Etat ouest-africains prévu mardi, permettrait le retour à l`ordre constitutionnel au Mali où une junte militaire a renversé le président Amadou Toumani Touré.
"J`espère bien que nos échanges vont nous permettre de prendre des dispositions (...) afin que soit préservé l`intégrité du territoire malien et que soit rétabli dans ce pays l`ordre constitutionnel", a déclaré à la presse M. Compaoré.
Il était arrivé lundi en fin de journée, dans la capitale économique ivoirienne, pour participer à la rencontre des chefs d`Etat de la Communauté économique des Etats d`Afrique de l`Ouest (Cédéao) de mardi.
"Nous serons aux côtés des Maliens, je voudrais également dire tout mon engagement auprès de la Cédéao afin qu`ensemble nous puissions être plus utiles au Mali", a poursuivi M. Compaoré dont le pays est voisin du Mali.
La conférence des chefs d`Etat de l`organisation qui compte 15 Etats membres, et que dirige depuis la mi-février le président ivoirien Alassane Ouattara, se réunira mardi pour discuter de la situation au Mali après le coup d`Etat militaire.
Une mission conjointe de l`Union africaine et de la Cédéao s`était rendue vendredi à Bamako pour appeler les militaires putschistes à rendre le pouvoir.

eak-ck/cpy



Articles associés

Xinhua
Arrivée à Abidjan du président burkinabé pour une réunion sur le Mali
 

LIENS PROMOTIONNELS