Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Afrique
Article



Dernières dépêches


Comment

Afrique

Les Maliens interpellent la Cedeao
Publié le mercredi 28 mars 2012   |  Le Democrate


Abidjan
© Abidjan.net par Nathan KONE
Abidjan : Ouverture du sommet extraordinaire des chefs d’Etat de la CEDEAO sur le Mali
Mardi 27 mars 2012. Abidjan. Hotel Ivoire, Cocody. Ouverture du sommet extraordinaire des chefs de la Cédéao sur la crise Malienne.


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Le Sommet extraordinaire convoqué par le président en exercice de la Cedeao, Alassane Ouattara, hier à Abidjan, a été l’occasion pour les Maliens résidant dans notre pays, d’exprimer leur ras-le-bol face au putsch contre le régime constitutionnel dans leur pays. Brandissant plusieurs pancartes, ils ont demandé à la Cedeao de prendre ses responsabilités. « La Cedeao au secours de la démocratie au Mali », « Plus de coups d’Etat en Afrique », «Démocratie oui » ou encore « Cedeao, donnez une vraie leçon à Amadou Sanogo et ses complices pour que le cas du Mali soit la dernière tentative»… Telles sont les interpellations écrites adressées à Ado et à ses hôtes. En plus de cela, ils ont aussi scandé : «Libérez Att » ou «On veut la paix ». La présence des maliens à l’Hôtel l’Ivoire est une sorte de pression sur la Cedeao pour qu’elle ne limite pas seulement à produire un simple communiqué de conclave auquel sont habitués les Etats membres de la Cedeao et de l’Union africaine, face à des situations similaires.

B. A.

LIENS PROMOTIONNELS