Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Société
Article



Dernières dépêches


Comment

Société

Magouille dans le paiement des Bourses et Aides des étudiants : Le chef de service des Bourses suspendu
Publié le vendredi 30 mars 2012   |  Le Patriote




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


La Direction des Bourses du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a engagé les hostilités contre les fraudeurs et falsificateurs de documents de bourses. Le premier responsable de cette structure, Seydou Diaby a suspendu le chef de service en charge des Grandes Ecoles Privées et Publiques de la Direction des Bourses. Il a informé la presse nationale hier lors d'une conférence de presse tenue au Plateau. M.Diaby a tenu secret le nom de son collaborateur, selon lui, pour nécessités d'enquête. De lourds soupçons pèsent sur le chef de service pour la délivrance des attestations à des étudiants non boursiers afin qu'ils puissent toucher indûment la Bourse ou Aide octroyée par le Gouvernement Ivoirien. En effet, lors du paiement des bourses au titre des années Académiques 2008-2009 et 2009-2010 pour les Grandes Ecoles Privées le 21 Mars dernier au CROU- d'Abidjan (Université de cocody), un étudiant répondant au nom de Sehi Mahan Germain a été mis aux arrêts et conduit au 8ème Arrondissement de cocody. «(…) Après son arrestation, les éléments des FRCI ont procédé systématiquement à sa fouille. Elles ont découvert sur lui deux attestations d'Aide ne lui appartenant pas et la somme de 180.000 FCFA, correspondant au montant de l'Aide d'une étudiante répondant au nom de N'Drin Bassi Bénédicte » a expliqué M.Diaby, ajoutant qu'au cours de son audition Sehi Mahan a reconnu avoir retiré ces attestations auprès du chef de service en charge des Grandes Ecoles Privées et Publiques de la Direction des Bourses. Et en retour, ce chef de service devait percevoir selon l'interpellé une quote- part du montant de la bourse. Le secrétaire général du collectif des Etudiants et Elèves des Grandes Ecoles Professionnelles et Techniques de Côte d'Ivoire (CEGEFPT-CI), Zouzou Kouassi Martin qui s'est rendu sur les lieux a été lui aussi mis aux arrêts. Ce, selon Diaby, pour avoir tenté de défendre son camarade. « M. Zouzou a dit que le mis en cause est son élément. Cela sous entend qu'il ya une complicité entre Sehi Mahan et le secrétaire général du collectif des étudiants et Grandes Ecoles » a fait remarquer le Directeur des Bourses. Le Directeur par interim du CROU-A ayant constaté des irrégularités sur l'état d'émargement comportant 35 étudiants a procédé à la fermeture temporaire de l'Agence Comptable. En tout cas, une enquête est ouverte afin de démanteler ce réseau de fraudeurs.
Anzoumana Cissé

LIENS PROMOTIONNELS