Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Art et Culture
Article



Dernières dépêches


Comment

Art et Culture

Daoukro/ Ouverture de la 8e édition du FICAD Beugré Mambé (Co-président) : “Le Président Ouattara est la 1ère richesse de la Côte d`Ivoire”
Publié le lundi 2 avril 2012   |  Le Patriote


Primature:
© Ministères par Prisca
Primature: Ahoussou Jeannot entame sa première visite de terrain dans plusieurs marches d`Abidjan
Mercredi 22 mars 2012.Abidjan .Le premier ministre Ahoussou Jeannot et plusieurs ministres effectuent une visite de terrain dans les marchés de Port-bouet ,Treichville, Adjamé Photo ( BEUGRE Mambé )


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Podium titanesque, stands d'expositions, majorettes, fanfare… Samedi, c'était jour de fête à Daoukro, ville située à un peu plus de 200 km d'Abidjan. Autorités politiques et administratives de la ville, hommes et femmes, ont laissé, le temps d'une matinée, leurs préoccupations habituelles, pour prendre d'assaut la Place Henri Konan Bédié ou encore Espace Cocoda. Personne ne voulant se faire conter la cérémonie officielle d'ouverture de la 8e édition du Festival International de la Culture et des Arts de Daoukro qui reprend ses droits après un break en 2011, du fait de la crise postélectorale, et placée sous le parrainage de M. Youssouf Bakayoko, Président de la CEI, et la coprésidence de l'Inspecteur Général d'Etat, M. Emmanuel Niamien N'Goran, et du Gouverneur du District d'Abidjan, M. Beugré Mambé Robert. Entre deux oxygénations, musicales ou dansantes, plusieurs orateurs se sont succédé au pupitre, pour saluer unanimement la pertinence du FICAD, dans la région.

Pour l'Inspecteur Général d'Etat, ce festival a acquis, en huit ans, ses lettres de noblesse, devenant ainsi un vrai terreau de promotion de la culture ivoirienne. C'est pourquoi, a-t-il exhorté, «ne négligeons pas notre culture, elle véhicule des valeurs fortes. Cela permet d'avoir l'équilibre de l'être humain».

L'autre président de la cérémonie, M. Robert Beugré Mambé, a d'abord dit être venu pour magnifier l'esprit de rassemblement, célébrer la fraternité, l'intelligence, la beauté du cœur et de l'esprit, combattre la paresse et l'indifférence et surtout pour parier que «nous sommes capables de préparer un grand avenir à ce pays tant aimé». Ensuite, il a relevé que la Côte d'Ivoire a trois grandes richesses. «La première est le Président Alassane Ouattara, un haut fonctionnaire qui a de la méthode et qui fera de la Côte d'Ivoire à l'orée 2020, un pays émergent», a-t-il argumenté. La deuxième, a-t-il fait, est Henri Konan Bédié, «le dépositaire de la sagesse ivoirienne». «Avec Alassane Ouattara, ils vont donner à la Côte d'Ivoire des instruments de progrès», a-t-il insisté. La troisième est, selon lui, «la foi que les Ivoiriens ont en Dieu». «Que Dieu nous aide à retrouver la paix. Celui qui pardonne est plus grand que celui qui offense», a-t-il professé.

Commissaire général du FICAD 2012, M. Olivier Akoto a rendu un hommage appuyé aux personnalités et singulièrement le président Bédié, le parrain Youssouf Bakayoko et les deux présidents Beugré Mambé et Niamien N'Goran. Ajoutant que le FICAD vise à faire de Daoukro un véritable pôle touristique et culturel. On retiendra des interventions de M. Kouadio Ano Antoine (1er vice-président du Conseil général de Daoukro) et Francis Kangah (2ème adjoint au maire de Daoukro), que le FICAD est d'une importance capitale pour leur cité.

Pendant une semaine, précisément jusqu'au 8 avril prochain, le FICAD sera rythmé entre autres par une foire commerciale et gastronomique, des soirées artistiques avec la participation des groupes marocain, Gnawa Nas El Hal, et burkinabé, Naba Yadega, un festival de danses traditionnelles, un concours de théâtre, contes et chansonniers traditionnelles, une journée de l'intégration culturelle avec en toile de fond, un honneur au Maroc et au Burkina Faso, les deux pays invités. Sans oublier une journée hommage aux mécènes des arts et de la culture, l'élection « Miss Carnaval », vendredi soir, et surtout des concerts live, avec une prestation annoncée d'Ismaël Isaac, samedi soir et le lendemain, des artistes zouglou en vogue du moment. Le point culminant de ce FICAD 2012 sera la sortie touristique, le jour de la Pâques, dimanche 8 avril, à Pèpressou, village natal du Président Bédié, à 6 km de Daoukro, où les festivaliers s'imprégneront de la célébration de la Pâques en pays baoulé.

Y. Sangaré, envoyé spécial

LIENS PROMOTIONNELS