Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Économie
Article



Dernières dépêches


Comment

Économie

Les producteurs de coton pour une redynamisation de la filière
Publié le mercredi 4 avril 2012   |  AIP




Vos outils
height=28

PARTAGEZ

Bouaké - Le président du conseil d’administration des producteurs de coton regroupés au sein de l’Association des faitières de la filière coton de Côte d’Ivoire (AFFICOT-CI), Yéo Nangalourou appelle les organisations professionnelles agricoles (OPA) à s’inscrire dans la dynamique du projet de regroupement en coopérative et en union, en vue de la restructuration et de la professionnalisation des organisations professionnelles agricoles.

Mercredi, lors d’une conférence de presse tenue au siège de la direction régionale de l’Agriculture à Bouaké, le président de l’AFFICOT-CI a expliqué le bien-fondé du regroupent des producteurs en coopératives vis-à-vis des partenaires.

Aussi, a-t-il sollicité l’implication des autorités administratives et politiques pour faire cesser la prolifération des groupements informels au profit de certains individus et faire respecter les règles de coopérations pour défendre l’intérêt de l’ensemble des producteurs de coton.

Revenant sur les activités menées à mi-parcours dans le cadre du projet de restructuration et de la professionnalisation des organisations professionnelles agricoles (PRPOPA) dans sa deuxième phase, le président de l’AFFICOT-CI a indiqué qu’après six mois de sensibilisation, de formation des groupement informel et coopératives sur le terrain dans le bassin cotonnier du centre et du nord de la Côte d’Ivoire, 284 OPA ont fusionné pour obtenir 52 regroupements.

"Après le regroupement des coopératives, nous allons procéder au groupement des unions dont l’objectif est de passer de 27 unions à six unions", a déclaré le PCA de L’AFFICOT-CI.

Yéo Nangalourou a lancé de nouveau un appel aux acteurs de la filière à s’engager et s’approprier le projet de restructuration et de la professionnalisation des organisations professionnelles agricoles (PRPOPA) pour un développement durable de la production cotonnière.

Financé par l’Union Européenne à hauteur de 393 millions FCFA, le projet PRPOPA a une durée de 16 mois. Débuté en octobre 2011, le PRPOPA a pour objectif de lutter contre la pauvreté dans le bassin cotonnier, d’appuyer les regroupement des OPA de base, de renforcer les capacités des coopératives de base et d’appuyer à la restructuration des unions et à l’apurement des dettes des unions.

(AIP)

nam/cmas

LIENS PROMOTIONNELS