Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article



Dernières dépêches


Comment

Politique

Bouaké / Karim Ouattara (conseiller de Banny) aux étudiants: ‘‘ Le manque de cohésion est le mal de la Côte d’Ivoire’’
Publié le jeudi 5 avril 2012   |  L'intelligent d'Abidjan




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


La réconciliation tient à cœur les Ivoiriens. Pour mieux appréhender le sujet et servir de conciliateurs, les étudiants de l’école CBCG de Bouaké ont eu besoin de l’expertise de Karim Ouattara, l’un des conseillers du président de la CDVR, en l’invitant le week-end dernier à prononcer une conférence dans l’une des salles dudit établissement.

‘‘L’implication de la jeunesse estudiantine et scolaire dans les enjeux de la réconciliation nationale’’. Tel a été le thème qui a été développé par le conseiller de Charles Konan Banny. Pour Karim Ouattara le respect strict de la constitution est une base solide pour la cohésion. «Si nous voulons que notre nation tienne debout, il faut respecter la constitution» a-t-il déclaré. Tout en s’appuyant sur les différentes crises qui se sont succédé en Côte d’Ivoire, le conférencier a fait savoir que « le mal de la Côte d’Ivoire est le manque de la cohésion. Si nous n’entretenons pas cette cohésion, il est clair que nous irons à la perdition », a-t-il dit. Le concours des élèves et étudiants dans le processus de la réconciliation, aux dires du conférencier, serait de retrouver le chemin de l’école. «Vous rendriez service au processus de réconciliation en acceptant d’aller à l’école et d’apprendre. La prise d’initiative dans le processus de réconciliation, c’est de parvenir à réunir tout le monde » a exhorté le conseiller de Charles Konan Banny. Qui a cependant appelé ces jeunes étudiants à se détourner de la tricherie à l’école. Il a conclu en invitant les citoyens ivoiriens à se mobiliser pour former un bouclier humain devant les édifices publics quand il y aura des manifestations de sorte à pouvoir les sauvegarder.

Bosco de Paré, correspondant régional

LIENS PROMOTIONNELS