Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Santé
Article



Dernières dépêches


Comment

Santé

Les revendications du corps médical mises en attente
Publié le jeudi 5 avril 2012   |  Le Mandat




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Dossier

Santé 2012
Le corps médical ivoirien menace de faire une grève de cinq jours, si le gouvernement ne répond pas à ses revendications. Le directoire de la coordination des syndicats des personnels soignants (14 syndicats), présidé par Dr Ernest Atté Boka revendique, entre autres, le paiement de l’entièreté du montant des indemnités de fonction accordées en 2007 aux cadres supérieurs de la santé et aux personnels techniques de la santé, avec début de règlement de la moitié depuis janvier 2009, le paiement de l’intégralité des 38 mois d’arriérés, de la moitié des indemnités de fonction qui ont pris effet depuis janvier 2009, le paiement de l’intégralité des émoluments hospitaliers des ‘’bi-appartenants’’. Hier, le porte-parole du gouvernement, Koné Bruno, a demandé aux personnels soignants d’être raisonnables. Car, l’Etat ne peut pas répondre à leurs sollicitations. « On ne peut pas donner plus que ce qu’on a », a martelé le porte-parole du gouvernement. Tout en demandant de la patience aux personnels du corps médical. Toutefois, il a adressé une mise en garde aux différents syndicats:tout mettre en œuvre pour ne pas troubler la bonne marche du gouvernement et des structures publiques. « Laissez-nous travailler. Faites-nous confiance », a rassuré le porte-parole du gouvernement.

PN

LIENS PROMOTIONNELS