Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Société
Article



Dernières dépêches


Comment

Société

Danané : Le Conseil général perd un milliard dans les pillages
Publié le vendredi 6 avril 2012   |  Notre Voie




Vos outils
height=28

PARTAGEZ

Le Conseil général de Danané a perdu entre 800 millions et un milliard de francs Cfa, dans les pillages, qui ont suivi le renversement de Laurent Gbagbo. L’information a été donnée mercredi dernier au cours d'une session de cette institution tenue à la direction de la décentralisation, au plateau. «Nous avons perdu entre 800 millions et 1 milliard de francs. Il s’agit d’engins, notamment, des tracteurs, des remorques, des véhicules ainsi que des mobiliers de bureau. Par exemple des ordinateurs, des climatiseurs des ventilateurs », a avancé Noutoua Yodé, président du Conseil général. Qui a indiqué que des huissiers ont fait le constat du sinistre. Le président a expliqué qu’au départ, les engins étaient parqués à Abidjan. Mais, a-t-il souligné, avec l’amélioration de la situation socio-politique, ces équipements ont été ramenés à Danané. «Il y avait plus de sécurité, mais nous croyions tous que les élections se passeraient bien et que la Côte d’Ivoire repartirait d’un bon pied», s'est défendu Noutoua Youdé.
A la rencontre de mercredi, le budget de l’exercice 2012 a été adopté. Il est de 1.276.473.000 FCFA, la part réservée au fonctionnement est de 224.550.000 FCFA et celle des investissements à 1.051.923.000.
Interrogé sur le bilan des Conseils généraux, il a soutenu que la crise n’a pas véritablement permis aux de répondre aux nombreuses attentes des populations. Célestin Noutoua Youdé a expliqué que les Conseils généraux demeurent jusqu’à la mise en place des Conseils régionaux.

César Ebrokié

LIENS PROMOTIONNELS