Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Société
Article



Dernières dépêches


Comment

Société

Soutien de la Chine au processus de réconciliation en Côte d’Ivoire : 10 ordinateurs à la Commission dialogue, vérité et réconciliation
Publié le samedi 7 avril 2012   |  Le Nouveau Réveil


Reconstruction
© Abidjan.net par EMMA
Reconstruction nationale : Dons de L’ACDPVG aux ministères de l’Intérieur, de la Santé et des Affaires Sociales
jeudi 14 juillet 2011. Abidjan.L’Association Château d’eau Paris pour les victimes de guerre (ACDPVG) a offert des ordinateurs, des tonnes de riz, des effets vestimentaires... a différents ministères


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Pour permettre à la Commission dialogue vérité et réconciliation, de bien accomplir sa mission, la République populaire de Chine lui a offert 10 ordinateurs. Ces 10 ordinateurs ont été officiellement remis au président de la Cdvr, Charles Konan Banny, hier, au siège de l’institution, par l’ambassadeur de la République populaire de Chine en Côte d’Ivoire. Pour son excellence Zhang Guoqing, ce geste contribue la réconciliation des fils et des filles de la Côte d’ Ivoire : « Lors de la cérémonie de deuil et de purification à laquelle j’ai participé, j’ai été ému par le message très fort de réconciliation, de repentance, de pardon. Donc, c’est une façon de témoigner mon souhait de plein succès à son excellence le président de la Commission par ce petit geste pour que la Commission puisse être dans des conditions améliorées dans l’accomplissement de leur mission», a dit le diplomate chinois. Le président de la Commission, Charles Konan Banny a dit sa reconnaissance et un grand merci aux autorités chinoises d’avoir surtout compris le sens de leur mission. A cette occasion, il a appelé les Ivoiriens à la réconciliation : «La problématique pour les Ivoiriens est qu’ils comprennent que sans réconciliation, ils ne pourront pas construire leur nation. Nous recherchons l’union des cœurs par la réconciliation». Il a par la suite levé un coin de voile sur ce qu’il entend faire : «Nous allons ouvrir des centres d’écoute, nous allons recueillir des témoins. Nous allons lancer des enquêtes pour éviter les faux témoignages, bref le travail continue»

François Konan

LIENS PROMOTIONNELS