Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Société
Article



Dernières dépêches


Comment

Société

Déclaration du collectif des 2/3 statutaires des organisations et Syndicats membres : “Nous attendons une clarification de la feuille de route de ce comité de gestion”
Publié le vendredi 13 avril 2012   |  Le Patriote




Vos outils
height=28

PARTAGEZ

Le collectif des 2/3 statutaires des organisations et syndicats membres de la Mugef-Ci dit avoir pris acte de la décision du Conseil des Ministres du 11 Avril dernier. Mais il déplore le fait qu'il n'ait pas été associé..
Les faits :
Le mercredi 11 avril 2012, le conseil des ministres a décidé de :
- La suspension des organes dirigeants de la MUGEF-CI
- La mise en place d'un comité de gestion provisoire
- L'audit des comptes de la MUGEF-CI.
Ces différentes mesures nous inspirent l'analyse suivante :
1- Notre analyse :
Rappelons, pour mémoire, qu'à sa création en 1973, la MUGEF-CI était gérée par l'Etat de Côte d'Ivoire.
En 1989, le Président HOUPHOUET BOIGNY la concède aux syndicats et associations, leur demandant de trouver les meilleures voies de gestion de cet outil de solidarité des fonctionnaires.
La mutuelle alors se dote de textes qui la régissent jusqu'à ce que Monsieur HOLLAND NDA décide de ne plus les respecter.
Notre combat depuis huit (08) mois a toujours été le respect de ces textes.
En mettant fin aux fonctions du conseil d'Administration de HOLLAND NDA, l'Etat reconnait la justesse de nos revendications, le combat pour la légalité et la bonne gouvernance.
Cependant, nous sommes surpris qu'une décision d'une aussi grande envergure soit prise de façon unilatérale ; les syndicats propriétaires de la mutuelle n'y ont pas été associés.
Nous osons croire qu'une telle attitude ne cache pas des intentions d'accaparement de notre mutuelle, étant entendu que la durée de ce comité de gestion n'est pas inscrite dans le temps.
2- Notre position :
Nous félicitons le gouvernement qui vient ainsi de mettre fin à la forfaiture de HOLLAND NDA et prenons acte de cette décision.
Nous attendons donc une clarification de la feuille de route de ce comité de gestion.
En tout état de cause, le collectif qui a initié ce combat, reste vigilent et déterminé à défendre l'intérêt des mutualistes contre toute forme de caporalisation de leur mutuelle. Il s'engage donc à veiller au retour rapide l'ordre statutaire.
Fait à Abidjan, le 12 avril 2012
Le Porte-parole
GNAGNA ZADI Théodore
Secrétaire Général de l'UDENSCI

LIENS PROMOTIONNELS