Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Société
Article



Dernières dépêches


Comment

Société

Après leur mise en chômage technique : La Sotra rappelle près de 300 agents
Publié le vendredi 13 avril 2012   |  Le Patriote




Vos outils
height=28

PARTAGEZ

Exactement 282 agents de la Société des Transports Abidjanais (SOTRA), en grande partie des machinistes, ont été rappelés après plus de deux mois de chômage technique. Et le nombre pourrait s'accroître les mois à venir. C'est ce qu'a laissé entendre, hier, le directeur général de la Sotra, Méité Bouaké, au cours d'un déjeuner de presse, à l'Ivoire Golf Club. Exposant sur le thème, « la Sotra à l'heure de son redressement, bilan et perspectives », le directeur général a souligné que le rappel des agents mis en chômage technique privilégie les machinistes étant donné que la Sotra a prévu renforcer son parc auto et offrir un service de transport performant aux usagers. « Contrairement aux agents administratifs, un autobus nécessite, impérativement, l'embauche d'au moins cinq machiniste et mécanicien. Le personnel de la Sotra sera fonction de notre niveau d'activité », a-t-il justifié. Selon Méité Bouaké, le plan d'urgence de stabilisation mis en place en avril 2011 commence à porter ses fruits. Le parc auto a été renforcé de plus de 500 autobus et plusieurs infrastructures ont été réhabilitées et mises en exploitation. Au plan financier, la situation s'améliore également. A en croire, le directeur général de la Sotra, la réduction drastique des charges d'exploitation, la négociation avec l'Etat pour l'abandon de créances par l'Etat de Côte d'Ivoire et la mise en place d'un plan de règlement progressif des fournisseurs ont permis une économie de charges de près de 2,5 milliards de francs CFA sur l'année 2011. Il a évoqué des résultats prévisionnels de plus de 600 millions de francs CFA et une reprise progressive des relations avec les fournisseurs stratégiques (carburant, pièces de rechange). « Tous ces résultats ont permis la hausse progressive des recettes ; le regain de la production kilométrique depuis avril 2011, consécutif à la hausse du parc d'exploitation et l'accroissement du nombre de passagers transportés qui est passé de 1, 085 millions en avril 2011 à 13,038 millions en avril 2012. La Sotra est sur une pente ascendante pour 2012 », a fait savoir Méité Bouaké. Revenant sur l'augmentation des tarifs qui avait circulé, il y a quelques mois, le directeur général de la Sotra a indiqué qu'elle n'est pas fondée. « La Sotra n'a pas le droit d'augmenter ses tarifs parce que c'est un service public. Les tarifs sont administrés par l'Etat de Côte d'Ivoire. Pour le moment, il n'y a aucune étude dans ce sens », a-t-il tranché.
Sogona Sidibé

LIENS PROMOTIONNELS