Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Diplomatie
Article



Dernières dépêches


Comment

Diplomatie

La Guinée et la Côte d`Ivoire optent pour la mise en valeur du réseau routier reliant les deux pays
Publié le mardi 17 avril 2012   |  Xinhua


Coopération
© Présidence par Aristide
Coopération ivoiro-guinéenne: rencontres bilatérales et signature d`accords tripartites, au menu de la visite du Président Alassane Ouattara à Conakry
Jeudi 1er décembre 2011. Conakry. A l`invitation de son homologue, SEM Alpha Condé, le chef de l`Etat ivoirien, SEM Alassane Dramane Ouattara effectue une visite de travail en République de Guinée.


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


CONAKRY - Les experts de la Guinée et de la Côte d`Ivoire seraient convenus lors des travaux de la grande commission mixte des deux pays qui vient de boucler ses travaux à Conakry, de mettre en valeur les axes routiers reliant les deux Etats, a appris xinhua à travers un communiqué rendu public ce lundi par le Bureau de presse de la présidence.

Daniel Kablan Duncan, ministre ivoirien des Affaires étrangères qui a été reçu par le président Alpha Condé aux termes des travaux vendredi, aurait à cette occasion émis le souhait de voir avancer les dossiers relatifs aux routes reliant les deux pays.

Cela concerne les axes Kankan-Odienné, en passant par Mandiana, dans le nord est de la Guinée pour aboutir dans la partie nord ouest de la Côte d`Ivoire.

Il y a aussi la partie sud de la Guinée dont la voie d`accès à la Côte d`Ivoire sera bitumée, afin de rendre plus praticable le réseau routier allant de Lola à la ville ivoirienne de Danané, située à l`ouest.

Durant leurs échanges, le président Alpha Condé aurait mis l`accent sur l`intérêt que "son gouvernement porte à la coopération avec la Côte d`Ivoire à cause des relations historiques existant entre les deux pays".

"Tout en se disant heureux du retour de la paix dans ce pays, Alpha Condé aurait reconnu l`appui que son homologue ivoirien ne cesse de lui apporter en matière d`orientation économique de son pays", souligne le communiqué.

Déplorant au passage la crise qui frappe le Mali, le chef de l`Etat guinéen a déclaré qu`il faut "des signaux forts pour que la sous-région soit en paix".

Alpha Condé a souhaité que "les décisions issues de cette commission mixte soient appliquées, tout en montrant confiant quant aux avantages que les deux pays pourraient mutuellement tirer de ces concertations".

LIENS PROMOTIONNELS