Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Société
Article



Dernières dépêches


Comment

Société

Gestion des ordures ménagères à Abidjan : 130 pré-collecteurs formés aux bonnes pratiques
Publié le mercredi 18 avril 2012   |  Le Nouveau Réveil




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


La filière de la gestion des déchets est désormais professionnalisée en Côte d’Ivoire. Pour ce faire, un projet de professionnalisation de la filière des déchets solides et ménagers en Côte d’Ivoire a été lancé par l’Agence nationale de la salubrité urbaine (Anasur), les jeudi 12 et vendredi 13 avril dernier à Cocody, lors d’un atelier qu’elle a initié. Dans ce cadre, 130 pré-collecteurs du district d’Abidjan à raison de 10 par commune ont été formés dans le domaine de la démarche qualité, le tri et la valorisation des déchets, les risques liés à la manipulation des déchets et la création d’entreprises de valorisation de déchets. A l’ouverture, Anne Désirée Ouloto, ministre de la Salubrité urbaine, remerciant la Banque mondiale pour son appui financier à travers le Puiur, a insisté sur les perspectives du projet. «Il est prévu, dans le cadre de ce projet, d’accompagner 2000 ménages dans le tri des déchets et d’équiper des pré-collecteurs formés en tricycles motorisés et autres équipements de base», a-t-elle précisé. A la clôture, Brahima Fofana, directeur de Cabinet, adressant les félicitations de la ministre, aux participants a dit : «Vous êtes des managers et cadres de gestion des déchets.» Mme Baudin Sarrahn Ouattara, directrice générale de l’Anasur, a indiqué que l’objectif dudit atelier est «d’améliorer les mécanismes de pré-collectes des déchets par la mise en place de Pme de pré-collectes. Cela, par l’amélioration des mécanismes de pré-collectes des déchets, la modernisation des équipements de la pré-collectes, la réduction des risques sanitaires, la création d’emplois durables pour la jeunesse, la mise en place des unités de valorisation des déchets ménagers et assimilés».

SERGE AMANY

LIENS PROMOTIONNELS