Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Société
Article



Dernières dépêches


Comment

Société

La reconnaissance des anciens de Manéga à Zadi
Publié le vendredi 20 avril 2012   |  L'intelligent d'Abidjan




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


‘’Cela s’imposait à moi de venir’’, dixit Pacéré Titinga. A l’occasion de cet hommage auquel ‘’l’étranger’’ ne voulait ‘’honnêtement’’ pas prendre la parole, le chef coutumier de Manéga est venu remettre à la famille de Zadi Zaourou ‘’cette terre de Manega de tous les lieux où Zadi Zaourou a été pour qu’elle se rapproche de vous’’. Le symbole de ‘’la terre’’ sera expliqué à la communauté villageoise de Yacolidabouo, a déclaré, ému, Eugène Zadi, au nom de la famille Zadi.

‘’ Bernard nous a appris à chacun de nous. Bernard nous énormément parlé de Maître Pacéré Titinga. Le geste que vous venez de faire est le sentiment que les gens de chez vous et vous-mêmes avez éprouvés lorsque Bernard vous a rendu visite dans votre village ; le sentiment que toute la communauté villageoise a ressenti. Il vous a demandé de travailler davantage parce que vos paroles doivent être portées loin. Puisqu’un étranger est venu vous voir, ce qui veut dire que ce que vous écrivez est extrêmement important et qu’il fallait l’affiner davantage. C’est exactement le même sentiment que nous éprouvons ce soir. Vous venez de si loin, du Burkina Faso, un pays frère si proche de nous, si proche de nos cœurs, nous porter cette terre de votre village. Avec tout ce que vous venez de nous expliquer, nous allons rendre compte au chef de famille. Et nous ferons le geste que la communauté villageoise vous a demandé de faire. Nous voulons dire merci et vous dire toute l’admiration que nous avons pour vous, que la communauté intellectuelle ivoirienne a pour vous. Vous êtes un grand homme, un grand maître qui a été célébré par Bernard de son vivant. Ce geste est très grand ; nous saurons l’expliquer à la communauté villageoise de Yacolidabouo’’, a rassuré Eugène Zadi.

KS

LIENS PROMOTIONNELS