Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Sport
Article



Dernières dépêches


Comment

Sport

PNSSU: Dr Karim Kouyaté s’imprègne des réalités des services de santé scolaire et universitaire d’Abidjan
Publié le vendredi 20 avril 2012   |  Ministères


PNSSU:
© Ministères par DR
PNSSU: Dr Karim Kouyaté s’imprègne des réalités des services de santé scolaire et universitaire d’Abidjan
Jeudi 19 avril 2012. Abidjan. Le nouveau Directeur Coordonnateur du Programme National de Santé Scolaire et Universitaire (PNSSU), Dr Karim Kouyaté a organisé une visite terrain dans le district d’Abidjan pour se rendre compte des réalités des médico-scolaires et universitaires.


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Le nouveau Directeur Coordonnateur du Programme National de Santé Scolaire et Universitaire (PNSSU), Dr Karim Kouyaté a organisé jeudi une visite terrain dans le district d’Abidjan pour se rendre compte des réalités des médico-scolaires et universitaires.

Après avoir visité successivement les services de santé scolaire (SSSU) 1 d’Abobo, l’Institut Islamique du Banco d’Abobo, l’infirmerie du lycée technique et le centre médical de l'école normale supérieure (ENS), le Directeur Coordonnateur du PNSSU a déploré l’état de ‘’santé’’ des services de santé scolaire et universitaire.

‘’Je me rends compte de l'Etat de délabrement avancé des locaux et la vétusté du matériel’’ a déclaré Dr Kouyaté à la fin de sa visite.

‘’Le taux de fréquentation des services de santé scolaire et universitaire a chuté de 20% avant la crise à 5% aujourd'hui’’ a-t-il regretté.

Selon lui, la prestation ne répond plus à la demande des populations bénéficiaires à cause des nouvelles pathologies telles que les IST/SIDA et les pathologies en rapport avec la santé mentale liées à la crise militaro politique.

Le nouveau patron du PNSSU qui a pris fonction le 29 mars dernier, a plaidé auprès des pouvoirs publics et des partenaires au développement pour la redynamisation du système scolaire et universitaire en Côte d’Ivoire afin de répondre aux besoins de la cible estimée à plus de 3 millions d’élèves et d’étudiants en rendant ces centres de santé conviviaux.

Les structures de santé scolaires et universitaires de la Côte d’Ivoire ne répondent plus aux normes de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

La Côte d’Ivoire présente un déficit de 100% de structures sanitaires scolaires. Le pays ne possède que 60 services de santé scolaires et universitaires sur l’ensemble du territoire national alors qu’il en aurait fallu 120.

Service de communication

LIENS PROMOTIONNELS