Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Sport
Article



Dernières dépêches


Comment

Sport

Jeu de dames / 15e Championnat d’Afrique des Nations Ouaga 2012 : L’Ivoirien Joël Atsé remporte le trophée continental
Publié le samedi 19 mai 2012   |  Le Temps




Vos outils
height=28

PARTAGEZ

L’Ivoirien Joël Atsé, a remporté la 15e édition du Championnat d’Afrique senior de jeu de dames Burkina Faso 2012 dont la finale a eu lieu le 17 mai 2012 à Ouagadougou.
Joël N’Cho Atsé a honoré la Côte d’Ivoire à l’occasion de la 15 édition du Championnat d’Afrique senior qui s’est disputée du 4 au 17 mai 2012 à Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso. Avec maestria, il a surclassé les 19 autres damistes des 10 pays participants à savoir le Cameroun, le Sénégal, le Bénin, le Mali, le Togo, la Mauritanie, le Niger, la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso. Logé dans la poule A en compagnie de Ndiaga Samb du Sénégal, Bariou Djolassan du Bénin, Dramane Traoré du Burkina Faso, Thomy Mbongo du Cameroun, Charles Akoi Beavogui de Guinée, Mounkala Ide Niger…, Joël Atsé a pu franchir les différentes étapes. Avec maestria, il a su négocier ses différentes rondes pour gravir les obstacles des quarts de finale, des demi-finales. En finale, le Grand Maître international, Joël N’Cho Atsé dit l’Académicien n’a pas tremblé. Il a battu le Guinéen Charles Akoi Béavogui. S’adjugeant ainsi le trophée continental. A près le grand maître international, Djédjé Kouassi, Atsé vient d'inscrire son nom dans la cour des grands. Le 3e, le médaillé de bronze est le Camerounais Mbongo Tommy. Le Malien Mamoutou Mariko est 4e. Le 5e est le Sénégalais Ndiaga Samb. En 6e position pointe le Sénégalais Bassirou Ba. Un autre Camerounais Jean Marc Njofang est 7e. Le second Eléphants damiste, Ano Adonis, est 8e.

Atsé et Ano au Mondial Russie 2013

Un rang qui vaut tout de même son pesant d’or. Car à cause de la réglementation particulière en la matière qui ne permet pas que 2 joueurs de même nationalité soient qualifiés pour le Mondial si l'un des deux n'est pas déjà dans le trois premiers au classement. C’est pourquoi le Sénégalais Bassirou Ba a été sacrifié et ne prendra donc pas part au mondial. Le Camerounais Ndjofang Jean Marc étant qualifié d'office pour le Mondial 2013 en raison de sa 3e place au Mondial 2011. C’est donc l'Ivoirien Ano Adonis qui devient alors le 6e représentant de l'Afrique au championnat du Monde de 2013. Comme on le voit, malgré les conditions draconiennes dans lesquelles ils sont partis à Ouaga (en train et à un jour de la compétition), les Ivoiriens ont représenté dignement la Côte d’Ivoire à cette joute internationale. Nul doute qu’ils recevront les félicitations de la tutelle. C’est peu de le dire.
Eugène Djabia

LIENS PROMOTIONNELS