Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article



Dernières dépêches


Comment

Politique

Le ministre ivoirien de l’Intégration africaine, Adama Bictogo, limogé
Publié le mardi 22 mai 2012   |  AIP


Activités
© Abidjan.net par Emma
Activités gouvernementales: le Ministre de l`Intégration africaine, Adama Bictogo face à la presse
Jeudi 29 décembre 2011. Abidjan. Cabinet du ministère de l`Intégration africaine, 17è étage de la Tour B, au Plateau. Le Ministre Adama Bictogo dévoile les grands dossiers de son ministère.


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Abidjan, Le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, a démis de ses fonctions, ce mardi, son ministre de l’Intégration Africaine, Adama Bictogo, rapporte un communiqué de la présidence de la République dont l’AIP a reçu copie.

"Il est mis fin aux fonctions de ministre de l’Intégration Africaine, Monsieur Adama Bictogo", stipule le décret, qui reste muet, toutefois, sur les raisons de ce limogeage. Ledit communiqué indique en outre que, dans l`attente de la nomination d`un nouveau titutaire de ce portefeuille, "le ministre des Affaires étrangères assure l`intérim" de ce poste.

Lors d`un récent entretien à Rfi, le président ivoirien a rappelé son attachement au respect du code d`éthique signé par chaque membre du gouvernement, et qu`il n`hésiterait pas à se séparer de collaborateurs, soupçonnés de corruption.

Le ministre ivoirien de l`Intégration Africaine, en compagnie de son homologue burkinabé, Djibrill Bassolé, a réussi à engranger, ces derniers temps, d`indéniables succès diplomatiques, pour le compte de la présidence ivoirienne de la Cedeao et de la médiation burkinabè, dans la crise malienne et bissau-guinéenne.

Dans son édition numéro 2680, en kiosque cette semaine, l’hebdomadaire panafricain "Jeune Afrique" révèle même qu`une enquête de la Direction de la police économique et financière(DPEF) de la Direction générale de la police nationale ivoirienne(DGPN) impliquerait cette haute personnalité. Jeune Afrique y indique que les conclusions de cette enquête recommanderaient des poursuites pour "faux, usage de faux, détournements de fonds, recel et complicité", à l’encontre de trois personnalités dont le ministre ivoirien de l’Intégration africaine, Adama Bictogo".

(AIP)



Articles associés

AFP
Le président ivoirien limoge son ministre de l`Intégration africaine
 

LIENS PROMOTIONNELS