Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Société
Article



Dernières dépêches


Comment

Société

Fête des mères : Anne Ouloto honore les balayeuses
Publié le vendredi 1 juin 2012   |  Le Patriote


Ouverture
© Abidjan.net par Nathan KONE
Ouverture du séminaire du Conseil Économique et Social sur le thème: "Le Ménage, acteur de développement"
Plateau,le Lundi 06 Février 2012 à la salle de conférence de l’Hôtel Tiama , Le séminaire initié par le Conseil Économique et social. Présence remarquée des ministres : Dosso Moussa, Anne désirée Ouloto, Coulibaly Sangafowa, Goudou Koffi Raymonde


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Le ministère de la Salubrité urbaine n’a pas voulu rester en marge de la fête des mères prévue pour le 03 juin prochain. Il a alors anticipé sur la commémoration de cette fête en organisant hier, au Palais de la culture de Treichville, une cérémonie d’hommage aux femmes du secteur de la salubrité. Une cérémonie au cours de laquelle plusieurs balayeuses issues des différentes structures de la salubrité urbaine ont défilé. Il s’agit notamment des femmes de l’Anasur (Agence nationale de la salubrité urbaine), du fonds de financement du programme de salubrité, de l’Entreprise Ivoirienne d’Aide en Assainissement (Eida), des amazones de la salubrité, etc. Anne Désirée Ouloto, ministre de la Salubrité urbaine a évoqué toute sa volonté à œuvrer à la valorisation de l’immense travail accompli quotidiennement par ces “amazones de la salubrité”. « En ma qualité de ministre de la Salubrité, j’ai le devoir de faire votre promotion tout en valorisant vos actions majeures dans ce secteur sensible, incontournable et surtout ingrat. Ce devoir n’a de sens que pour promouvoir et valoriser votre métier afin que désormais, tout individu en Côte d’Ivoire, apprenne à vous dire merci et à respecter votre travail, en prenant simplement l’engagement de ne plus jeter des papiers et autres sachets plastiques et ordures dans la rue », a insisté le ministre. Selon elle, il faut sensibiliser la population à reconnaître le mérite de ces femmes en adoptant les bons reflexes et les comportements éco-citoyens. Anne Ouloto a ensuite lancé un appel aux opérateurs économiques du secteur afin qu’ils privilégient le paiement régulier des salaires des balayeuses dans leur système de gestion. Elle a par ailleurs annoncé que le ministre de l’Economie et des Finances s’active en ce moment pour le paiement dans les meilleurs délais, de leurs émoluments.

Soumba O.(Stagiaire)

LIENS PROMOTIONNELS