Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Art et Culture
Article



Dernières dépêches


Comment

Art et Culture

Culture de la paix en Afrique de l’Ouest : Le président Bédié, hier, au Forum international de réflexion
Publié le mardi 5 juin 2012   |  Le Nouveau Réveil


Ivory
© Abidjan.net
Ivory Coast`s former president and presidential candidate Henri Konan Bedie meets with journalist on October 26, 2010 in Abidjan, five days before the country presidential elections. The election in the one-time economic giant of west Africa is set for October 31 after many hold-ups and postponements of the vote, and rows over who is entitled to cast a ballot.
Ivory Coast`s former president and presidential candidate Henri Konan Bedie meets with journalist on October 26, 2010 in Abidjan, five days before the country presidential elections. The election in the one-time economic giant of west Africa is set for October 31 after many hold-ups and postponements of the vote, and rows over who is entitled to cast a ballot.


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Organisé par le Centre d’étude et de prospection stratégique (Ceps) et l’Unesco, le Forum international de réflexion ouvert, hier, à Abidjan, a enregistré la présence d’un invité de marque. Il s’agit du président Henri Konan Bédié, protecteur du Prix international Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix. Le président du Pdci-Rda qui avait à ses côtés le Premier ministre Jeannot Ahoussou-Kouadio, a donné un cachet spécial à cette cérémonie dont le thème est : "Culture de la paix en Afrique de l’Ouest : un impératif de développement et de cohésion sociale".

« Le concept de culture de la paix naît et prend toute son ampleur à la fin des années 80. C’est lors du congrès international sur la paix dans l’esprit des hommes, en 1998 à Yamoussoukro, ici en Côte d’Ivoire que cette idée de la culture de la paix a été formulée et consolidée (…) Vingt-trois (23) ans après, nous revenons en terre ivoirienne pour d’une part, faire le bilan des efforts et d’autre part, pour l’identification des pistes novatrices qui pourront contribuer à la formulation du nouveau programme et de la stratégie à moyen terme de l’Unesco pour 2014-2021», a indiqué Mme Lalla Aïcha Ben Barka, sous -directrice Département Afrique de l’Unesco. Parmi les intervenants à ce Forum, il y avait l’ancien Premier ministre français, Mme Edith Cresson. Elle a exhorté les Ivoiriens et les Africains à aller à la paix, gage de tout développement. «On pense à la paix lorsqu’on sort d’un conflit. Ce n’est pas facile de se retrouver avec des gens qui ont été des pires ennemis. C’est bien normal de ne pas avoir les mêmes avis mais il faut trouver des compromis», a-t-elle conseillé. Mme Edith Cresson, par la suite, a expliqué que si l’Europe a pu se retrouver après les guerres qu’elle a connues, cela est possible pour l’Afrique qui regorge d’énormes richesses. A sa suite, Mme le ministre Kandia Camara, ministre de l’Education nationale, a salué la présence du président Bédié à cette rencontre. «Monsieur le président, vous avez compris très tôt que la paix est et reste la base de tout développement», a-t-elle dit. Avant de promettre que la ligne de la Côte d’Ivoire après la crise, pour la réconciliation, le dialogue et la paix, est une nécessité qui correspond pleinement au concept de la culture de la paix.
Djè KM

LIENS PROMOTIONNELS