Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Société
Article



Dernières dépêches


Comment

Société

Foncier ivoirien :Bientôt un " guichet unique" pour mettre de l’ordre (Ministre)
Publié le lundi 25 juin 2012   |  AIP


Sécurité
© Ministères par FN
Sécurité : le Ministre de l’Intérieur, Hamed Bakayoko équipe la Police criminelle
Mercredi 23 mai 2012. Abidjan. Plateau. Direction de la Police judiciaire. Le Ministre de l’Intérieur, M. Hamed Bakayoko offre cinq véhicules dont une de type 4X4 à la Police criminelle


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Yamoussoukro - "Un guichet unique" pourrait être, bientôt, créé en Côte d’Ivoire, pour mettre de l’ordre dans le domaine du foncier rural et urbain, a fait savoir, lundi à Yamoussoukro, le ministre ivoirien de l’Intérieur, Hamed Bakayoko, évoquant "de grands conflits de compétences" entre les administrations à ce niveau.

"Il y a de grands conflits de compétence à ce niveau, les maires, les gouverneurs de district, les préfets sont de nombreux intervenants à ce niveau et donc, il faut prendre des décisions car, très souvent, leurs décisions se contrarient. Donc il faut leur proposer un genre de guichet unique, avec toutes les compétences pour délivrer un document qui va rassurer les investisseurs et les populations sur le terrain", a déclaré M. Bakayoko, au terme du séminaire gouvernemental centré sur ce "problème sensible".

"Il ya de gros campements qui ne sont érigés en villages et qui connaissent des difficultés au plan foncier. Donc il faut à se niveau prendre aussi des décisions", a-t-il poursuivi, assurant qu’il a "bon espoir" que les recommandations de ce séminaire vont "permettre de prendre des textes clairs qui vont permettre de mettre de l’ordre dans le secteur".

La problématique du foncier en Côte Ivoire, est au cœur de nombreux conflits, parfois meurtriers, ces dernières décennies, notamment à l’ouest du pays, la zone la plus marquée par cette situation, où crises sur des problèmes de terres sont toujours légion. Lors d’une visite d’Etat dans cette région, en avril, le président ivoirien, Alassane Ouattara s’était engagé "trouver une solution définitive et durable à cette situation".

LIENS PROMOTIONNELS