Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Art et Culture
Article



Dernières dépêches


Comment

Art et Culture

Bandaman Maurice de retour de Saint-Pétersbourg : “C’est une victoire pour la Côte d’Ivoire”
Publié le mardi 3 juillet 2012   |  Le Patriote


Activités
© Abidjan.net par DR
Activités gouvernementales: le ministre Bandaman Kouakou Maurice a reçu l`ambassadeur d`Espagne, SEM Fernando Morane et une délégation du groupe sectoriel d`appui à la jeunesse
Jeudi 10 Mai 2012. Plateau Tour E Cité administrative. Le ministre Bandaman Maurice a reçu M. l`ambassadeur d`Espagne SEM Fernando Morane qui conduisait la délégation du groupe sectoriel d`appui à la Jeunesse, à la Culture et au Sport


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Le ministre de la Culture et de la Francophonie est rentré hier de Saint-Pétersbourg où le comité de l’UNESCO a validé l’inscription de Grand-Bassam sur la liste de ses patrimoines. Il donne ici ses impressions.

« Mon commentaire, c’est la joie qui nous anime d’avoir conduit avec l’équipe technique cette opération jusqu’à son terme. La Côte d’Ivoire a son premier bien culturel inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO faisant ainsi de la ville historique de Grand-Bassam un label sur la même liste que des villes comme Séville, Rabat, sur les monuments importants comme les pyramides d’Egypte et d’autres monuments au monde. C’est une victoire d’une équipe, de l’engagement du gouvernement, du conseil municipal et de la population de Grand-Bassam. J’adresse donc mes félicitations à tous et à toutes. C’est un travail qui date de 30 ans. C’est l’aboutissement du travail commencé sous le Président Houphouët-Boigny, depuis 77 sous l’autorité des ministres Bernard Dadié, Henriette Dagri Diabaté. C’est ce travail qui aujourd’hui voit son aboutissement grâce à l’action surtout du Chef de l’Etat qui, en deux conseils du gouvernement , a signé trois décrets portant sur Grand-Bassam. Le comité du patrimoine mondial a bien vu l’engagement du gouvernement de l’Etat de Côte d’Ivoire et a bien accepté d’inscrire Grand-Bassam sur la liste du patrimoine mondial. C’est une victoire pour le peuple de Côte d’Ivoire. Nous allons travailler pour restaurer Grand-Bassam. Mais en même temps, nous pensons à d’autres sites qui doivent être inscrits sur la liste du patrimoine mondial. La France est à son 38e monument et site inscrit. Nous, nous ne sommes qu’à trois, dont deux sont en péril. Nous sommes au premier bien culturel. Nous devons travailler à ce que d’autres biens soient inscrits mais surtout à faire en sorte que Grand-Bassam, la ville historique, puisse répondre à toutes les attentes. C’est maintenant que le travail commence. Nous ne crions pas victoire, nous disons que c’est un encouragement ».

Recueillis par Thiery Latt

LIENS PROMOTIONNELS