Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Économie
Article



Dernières dépêches


Comment

Économie

46 milliards recherchés pour bitumage dans le Zanzan
Publié le mardi 3 juillet 2012   |  AIP


Patrick
© Autre presse
Patrick Achi (porte-parole du gouvernement)


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Abidjan – Le gouvernement ivoirien recherche plus de 46 milliards de Fcfa pour le financement du projet de bitumage Bouna-Doropo-frontière du Burkina Faso et du projet de bitumage Bondoukou-frontière du Ghana.

Une réunion de bailleurs de fonds arabes comprenant des experts de la BADEA, du fonds saoudien, du fonds kowétien et de la BOAD, s’est ouverte, mardi, en vue de procéder à l’évaluation et au bouclage financier du projet.

Le bitumage du tronçon Bouna-Doropo-frontière Burkina Faso, long de 91 Km est estimé à environ 40 milliards de Fcfa et le tronçon Bondoukou-frontière du Ghana, long de 11,4 Km, estimé à 6,2 milliards de Fcfa.

Selon le directeur général de l’agence de gestion des routes (AGEROUTE), M. Bouaké Fofana, maître d’ouvrage, ce projet va permettre la circulation des biens et des personnes, la commercialisation des produits agricoles et désenclaver les zones rurales de Bouna.

En outre, a-t-il souligné, il contribuera à améliorer le service de route, réduire le coût d’exploitation et réduire le temps mis sur les itinéraires.

A l’ouverture des discussions, le ministre des infrastructures économiques, Patrick Achi, a indiqué que ce projet va développer un pôle de commerce et d’intégration entre la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso et le Ghana.

La réalisation de ce projet va susciter la création d’hôpitaux, d’universités, au profit des trois pays, a expliqué le ministre qui a précisé que ce projet cadre avec la vision du chef de l’Etat qui veut qu’en-dehors d’Abidjan, des pôles de croissance soient créer.

« Les études sont terminées et les travaux pourraient démarrés avant la fin de l’année » a assuré Patrick Achi qui noté que le délai d’exécution des travaux est estimé à 24 mois qui une fois terminées, vont permettre de réaliser un gain de 150 Km.

D’autres projets d’infrastructures routières vont bientôt démarrer notamment Agnibilékrou-Abengourou, Aboisso-Noé tandis que les travaux du pont d’Azito en cours d’exécution, signale-t-on.

La délégation de bailleurs, arrivée lundi, à Abidjan effectuera une visite de l’itinéraire à Bouna. Elle quitte Abidjan, vendredi.

LIENS PROMOTIONNELS