Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Société
Article



Dernières dépêches


Comment

Société

«Variétocospe» et «Podium» suspendues : La Rti se plante
Publié le vendredi 27 juillet 2012   |  Notre Voie




Vos outils
height=28

PARTAGEZ

Cette année, les téléspectateurs de Côte d’Ivoire n’auront pas droit aux émissions de vacances Variétoscope» et Podium, contrairement à Star Karaoké et Wozo Vacances maintenues. Ainsi en a décidé la direction générale de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (Rti).
Par la voix de son directeur des programmes, Touré Sanga, elle a avancé certaines raisons. «Nous sommes en sous-effectif et nous ne pouvons pas produire quatre grandes émissions pendant ces vacances. Ensuite, nous ne voulons pas perturber la rentrée universitaire fixée au 3 septembre», dit-il, dans le quotidien Le Patriote n° 3806 du mercredi 25 juillet 2012.
Mais pourquoi les téléspectateurs doivent-ils payer pour les errements de la Rti qui passe pour être maîtresse dans l’improvisation. Elle qui s’est récemment séparée de plusieurs centaines de ses agents sur des bases politiciennes et ethniques et qui en a embauchés et/ou recrutés d’autres dans le même temps. Comment une rentrée, même universitaire, peut-elle infléchir sur des émissions ? Est-ce sur les campus que l’on prépare et réalise Podium et Variétoscope ? Comment des émissions de vacances peuvent-elles être subordonnées à une rentrée ? A-t-on pensé à la Rti à ces émissions de vacances avant de dégraisser ? Est-ce, par ailleurs, faire comprendre que ces émissions ne feront leur retour que lorsque la rentrée universitaire les années à venir ne sera pas importante pour le régime en place ? On voit bien que la nouvelle Rti accompagne le politique dans ses programmes.
De plus, le fait d’évoquer la question du sponsoring est un non-sens. Car, dans la gestion d’une entreprise, tout est question d’anticipation. Or, dans son ensemble, la Rti fait l’objet d’un amateurisme déconcertant, comme le confirme Touré Sanga qui parle de réglage de certains aspects techniques. Hélas !

Marcellin Boguy

LIENS PROMOTIONNELS