Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment


Accueil
News
Économie
Article



  Sondage

 Autres articles

Comment


Économie

Lutte contre la fraude: Importante saisie de cacao par la gendarmerie nationale
Publié le dimanche 5 aout 2012  |  Ministères


Lutte
© Ministères par Gendarmerie nationale
Lutte contre la fraude: Importante saisie de cacao par la gendarmerie nationale
Dans la nuit du samedi 28 au dimanche 29 juillet dernier, par un coup de fil anonyme, le préfet d’Aboisso est informé de la présence de deux camions chargés de fèves de cacao en direction du Ghana


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

L’économie de la Côte d’Ivoire repose sur l’agriculture principalement sur les produits d’exportation dont le cacao.

Mais, depuis quelques temps le cacao de Côte d’Ivoire est victime d’un fléau. Il s’agit des exportations frauduleuses menées par certains contrebandiers qui convoient illicitement le cacao ivoirien vers d’autres pays voisins, malgré les recommandations et les efforts consentis par le Président de la République pour améliorer le prix du kilogramme de cacao à l’exportation.

Pour mettre fin à cette pratique qui tue l’économie ivoirienne, le Commandement Supérieur de la Gendarmerie Nationale a mis sur pied depuis quelques mois un dispositif sécuritaire, dont l’objectif est de mettre hors d’état de nuire les contrebandiers. Cette mesure sécuritaire pour protéger l’exportation de nos produits de rente, tient à cœur au Président de la République qui y attache d’ailleurs un prix particulier.

C’est ainsi que dans la nuit du samedi 28 au dimanche 29 juillet dernier, par un coup de fil anonyme, le préfet d’Aboisso est informé de la présence de deux camions chargés de fèves de cacao en direction du Ghana. Il informe à son tour le Commandant de la Compagnie de Gendarmerie et aussitôt, les dispositions sont prises par la Compagnie et l’Escadron de Gendarmerie, un équipage est mis en mouvement pour vérifier cette information. Sur les lieux, précisément dans le village de KETESSO les occupants des camions avec la complicité de certains villageois contournent le dispositif des gendarmes et prennent la direction de la sous préfecture de Bianouan, une autre entrée pour accéder au Ghana. Mais, ils auront moins de chance puisqu’ils seront rattrapés par les hommes du Général Kouassi Kouakou Gervais déterminés à mettre fin à leur funeste projet de liquidation illicite du cacao, poumon de l’économie ivoirienne.

Conduits dans les locaux de la compagnie de Gendarmerie d’Aboisso, l’on découvrira que c’est environs 45 tonnes de fèves de cacao produits en Côte d’Ivoire qui allaient vers le Ghana avec la complicité du nommé ELITHIE TIKOLI LOUIS dit NICO.

Cette opération qui a été menée grâce à la parfaite collaboration des autorités administratives et militaires d’Aboisso suit son cours en attendant de mettre la main sur ce véreux trafiquant.

C’est le lieu de rappeler à la population qu’un numéro gratuit, le 145 de la Brigade de Sécurité de la Gendarmerie est également mis à leur disposition pour alerter et renseigner sur toutes informations relatives à la sécurité.

SERVICE COMMUNICATION DE LA GENDARMERIE NATIONALE

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires