Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Politique

Le gouvernement rassure les ex-combattants et victimes de guerre sur leur avenir
Publié le vendredi 31 aout 2012  |  AIP


Activités
© Présidence par Aristide
Activités gouvernementales: un Conseil des ministres s`est réuni ce mercredi 16 mai 2012, au palais présidentiel
Mercredi 16 mai 2012. Abidjan. Palais présidentiel du Plateau. Un Conseil des ministres s`est réuni ce mercredi 16 mai 2012, au palais présidentiel, sous la présidence du chef de l`Etat, SEM Alassane Ouattara. Photo: de g. a dr. les ministres Paul Koffi Koffi, Mathieu Babaud Darret et Mato Loma Cissé


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Bouaké - Le ministre ivoirien des Ex-combattants et des victimes de guerre, Babaud Darret Mathieu, a déclaré, jeudi à Bouaké, que les actions d`envergure sont en cours pour la réinsertion durable des ex combattants et la réparation des préjudices subits par les victimes sortis fragilisées par la décennie de guerre qu’a connue la Côte d’Ivoire.

Présent à Bouaké pour l’inauguration de la chambre de commercialisation des produits alimentaire offerte par l’Union Africaine à la fédération des associations des déplacés retournés volontaires et victimes de guerre de la vallée du Bandama (FADEREV), M. Babaud Darret a demandé aux femmes de la FADEREV d’être les interprètes auprès des autres victimes pour leur annoncer les actions en cours, en vue de leur réinsertion sociale et économique.

‘’Le président a placé la barre haute, en 2020 la Côte d’Ivoire doit être un pays émergeant et nous ne pouvons pas y aller en laissant en arrière nos frères victimes et ex-combattants’’, a déclaré le Mathieu Darret, exprimant avec foi que toutes ces dispositions contribueront à la consolidation de la paix et à la relance économique en Côte d’Ivoire.

‘’Plus de combat, plus de réfugiés, place à la paix et à la réconciliation", a-t-il lancé, avant d’inviter les ex-combattants et des victimes de guerre au travail "pour une Côte d’Ivoire nouvelle".

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires