Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article



 Titrologie



Notre Voie N° 4222 du 7/9/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment


Sport

Eliminatoires du dernier tour de la CAN-CAF Orange 2013/Eléphants : ne pas tomber dans le piège de la suffisance
Publié le vendredi 7 septembre 2012  |  Notre Voie


Football/Eliminatoires
© Abidjan.net par EMMA
Football/Eliminatoires Mondial 2014: Match Côte d`Ivore - Tanzanie (2-0)
Samedi 02 Juin 2012. Stade Felix Houphouet Boigny. Eliminatoires CAN 2013 et Mondial 2014. Les Elephants de Côte d`Ivoire ont arraché la victoire face aux Tanzaniens (2-0). Buts inscrits par Kalou Slomon et Didier Drogba


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Chaudes seront les empoignades de ce weekend comptant pour la manche aller du dernier tour des éliminatoires de la CAN CAF Orange 2013 que l’Afrique du Sud aura l’honneur d’accueillir du 19 janvier au 10 février 2013. Cette ultime phase qualificative est d’autant plus difficile qu’elle ne se joue pas selon la traditionnelle formule de phase de poules à l’issue de laquelle sont désignés les participants à l’épreuve. Il s’agit cette fois d’un aller- retour entre deux sélections. C’est donc le vainqueur selon l’ensemble de ces deux oppositions qui est qualifié.
Trente nations, toutes animées du désir ardent d’être du rendez- vous sud- africain, vont à la pêche aux points samedi et dimanche, chacune avec ses armes. Naturellement, les commentaires vont bon train quant à l’issue des empoignades. Est-il vraiment aisé de faire actuellement un pronostic ? Difficile en tout cas en raison du nivellement des valeurs qui est en train de s’opérer.
Les pays dits «petites nations de football» mènent de plus en plus la vie dure aux cadors du continent. Et ceux qui ont connu l’éclipse reviennent peu à peu dans le cercle des grands à force de travail. A dire vrai, il est en l’état actuel des choses délicat de parler de favori. Mais que signifie vraiment être favori ?
Les leçons des qualifications et de la phase finale de la dernière CAN sont trop récentes pour tenir pour fiable le jeu de pronostic. L’Egypte, alors championne en titre, n’a pu participer à la CAN 2012 au même titre que le Cameroun et le Niger. Deux grosses cylindrées restées à quai lors de leurs examens de passage pour Gabon- Guinée équatoriale.
Lors de la phase finale de l’épreuve, le Sénégal, pourtant constellé de vedettes et compté parmi les potentiels vainqueurs, est piteusement sorti au premier tour. Plus révélateur est le succès final de la Zambie que personne n’attendait à pareille fête au détriment de la Côte d’Ivoire.
En outre, lors du deuxième tour des éliminatoires de la CAN 2013, l’Egypte a encore été recalée. La faute à la… République centrafricaine, un sans- grade.
Les experts, les spécialistes, les pronostiqueurs ont beau dire ou écrire ce qu’ils veulent en se basant sur le palmarès, la qualité des joueurs, la forme du moment d’une équipe ou d’une sélection, ils seront toujours rattrapés ou contredits par les aléas d’un match. Il appartient alors aux équipes qui ont de l’ambition et qui sont respectueuses de l’adversaire de ne pas tomber dans le piège de l’abstrait, du possible (Pronostic, statut de favori). Elles doivent, pour leur propre salut, inviter leurs athlètes à exprimer au mieux tout leur potentiel.
Il importe aussi pour les équipes en compétition qu’elles ne se sous-estiment point afin de jouer sur leur vraie valeur. Parce qu’au final, c’est sur le terrain, seulement sur le terrain, que tout se décide. Tous ceux qui font preuve de plus d’envie, d’enthousiasme, d’efficacité, de réalisme, le temps d’une rencontre sont toujours récompensés.
Samedi, les Eléphants de Côte d’Ivoire devront faire siennes les vraies valeurs de la compétition : humilité et réalisme.

Roger Okou Vabé
rogerokou@yahoo.fr

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires