Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Économie

Il se faisait passer pour un agent du ministère du Commerce : la police met la main sur un truand
Publié le samedi 15 septembre 2012  |  Ministères


Il
© Ministères par DR
Il se faisait passer pour un agent du ministère du Commerce : la police met la main sur un truand
Abidjan. Photo: le présumé bandit aux mains du Commissariat du 2ème arrondissement de Treichville


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le Commissariat du 2ème arrondissement de Treichville a mis la main sur Gonehi Bi Kouassi Valentin, l’écumeur des marchés. Sa dernière arnaque lui a été fatale, à l’avenue 9, rue 17, au magasin de Madame Mariatou Touré, vendeuse de gaz. Alors que la commerçante attendait d’être approvisionnée, elle est attirée par les agissements inhabituels de quelqu’un à bord d’une 4X4 bleue. Il ramassait les bouteilles de gaz vides en attente d’être remplacées. Intriguée, elle veut comprendre. « Le contrôleur » Gonehi Bi dit être agent du Ministère du Commerce. Elle exige alors de voir son ordre de mission. Ce sera peine perdue puisque le malfrat essaie de prendre la poudre d'escampette. Heureusement pour la dame, il est arrêté dans son élan par 2 véhicules qui le prennent en tenaille. Elle se met à hurler au voleur ! Aidé par les badauds, il est neutralisé et conduit au commissariat du 2ème arrondissement.
L’homme n’est pas à sa première tentative. Incarcéré en 2010 pour escroquerie, abus de confiance et faux et usage de faux, Gonehi Bi avait promis reprendre ses activités dès sa sortie de prison, défiant ainsi l’autorité judiciaire. Récidiviste, il a, dans sa « mission », fait de grosses victimes, notamment l’épouse du Procureur Général du Tribunal de Yopougon. Une trentaine de plaignants attendait dans la cour du commissariat, essayant de comprendre comment ils pouvaient entrer en possession de leurs biens. Le malfrat est fier de son travail, car pour lui, c’est un « business » rentable qu’il fait.

Le mode opératoire est toujours le même, il se fait passer pour un agent de l’administration, en présentant de fausses convocations avant de passer à l’action. Il ne nie nullement les faits et se dit fier de pratiquer un tel métier.

Le communiqué de presse livré par le Ministère du Commerce mettant en garde les agissements d’un individu suspect, opérant dans le commerce, a été déterminant dans sa capture.

Il est demandé donc à tous les acteurs du commerce de signaler tout abus, et tout comportement jugés suspect, au numéro vert du Ministère du Commerce.
80 00 00 99 et 800 800 09

Source : Service Communication du Ministère du Commerce

LIENS PROMOTIONNELS


Comment


 Commentaires